tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Cahier de doléances de Morannes, 1789

 

Art 16

Etats provinciaux

On désire qu'il y ait des état en chaque province, ce sont là les voeux des angevins pour la leur.

Tribunal souverain

Ils désirent égallement qu'il y soit établi un tribunal souverain, dont moitié des juges seront du tiers état et laiques, pour juger toutes les affaires en dernier ressort ; que pour la plus grande commodité il soit dans cette province établi des tribunaux subalternes, et que si les justices seigneurialles sont conservées, la prévention dans les affaires civiles n'ait plus lieu, parcequ'elle est un moyen d'oppression que l'homme riche emploie contre le pauvre, l'appellant pour plaider à 15, 18 ou 20 livres, persuadé qu'en l'effrayant par des frais considérables, il se déterminera à lui accorder ce qui est demandé quoique souvent injuste, et les procédures outrées dans les grands tribuneaux deviennent haineuses pour ceux qui plaident.

C'est aux états généraux à aviser à tous les abus et à y faire rémedier par le Monarque

Qu'il soit béni à jamais ce monarque bienfaisant restorateur et régénérateur des bonnes lois, et de la liberté de ses fidelles sujets. Que le ministre qui l'éclaire et qui soutient avec autant de courage la cause des malheureux à qui il veut faire rendre la liberté et la justice, faire disparoître l'espèce d'aristocratie qui n'auroit peut estre pas tardée à se montrer. Que Dieux le conserve ce ministre, il est nécessaire à un aussi bon roi, et à un peuple qui offre de répendre son sang pour la conservation de la personne sacrée de son souverain, la gloire de sa couronne, le bien et l'avantage de la nation entière. Mais tout bon citoyen et fidel sujet doit en proportion de ses facultés contribuer aux changes de l'état. Tels sont les voeux, les offres et les désirs des habitants de cette paroisse de Morannes.

contentmap_plugin

Mots-clés: Maine-et-Loire, AD49, Révolution, vie quotidienne

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Ce que ne vous dira pas l'état civil...

    • Article absolument passionnant qui donne envie de plonger dans les archives dès la fin de notre ...

      Lire la suite...

       
    • Je mets en lien ton article sur l'épidémie de dysenterie à Meslay-du-Maine en 1779: degresdeparente.blogspot.fr/..

      Lire la suite...

  • Le Généafil souffle ses 6 bougies

    • Très bon anniversaire Généafil et MERCI, c'est un délice de te lire chaque jour !!!

      Lire la suite...

Le Généafil, veille collaborative


Généalogie en Bretagne


tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg