Le site Mémoire des hommes vient de s'enrichir d'un nouveau fonds : les archives de la Compagnie des Indes orientales, créée en 1664 par Louis XIV. Il s'agit d'une reconstitution virtuelle d'un fonds dont les pièces sont conservées dans différents dépôts, notamment au Service historique de la Défense à Lorient et aux Archives nationales. Aux instruments de recherche s'ajoute une base nominative des équipages et passagers de la Compagnie Perpétuelle des Indes - ou Grande Compagnie, ou Compagnie de Law - (1719–1771), fruit du travail de l'Association des Amis du Service historique de la Défense. Les rôles d'équipages et journaux de bord des 170 navires de la Compagnie ayant participé à la traite négrière entre 1721 et 1757 ont été numérisés et sont consultables depuis les inventaires. Enfin, cinq atlas nautiques utilisés par les commandants ont également été numérisés et mis en ligne.

Attention, même si les données en ligne sont très complètes, elles ne sont pas exhaustives et le contenu est appelé à s'enrichir au fil des dépouillements et des numérisations.

1. Equipages et passagers

La rubrique Equipages et passagers permet d'accéder à une base de données nominative couvrant la période 1721-1771. Les champs Nom ou Prénom doivent obligatoirement être remplis, mais cela fonctionne avec une seule lettre. Les autres champs, facultatifs, permettent de filtrer sur le lieu d'origine, la période ou un navire particulier.

 

Equipages et passagers : moteur de recherche

Equipages et passagers : résultats de recherche

Rôle de l'Apollon, campagne 1740-1741, armé pour l'Inde

Le rôle du navire (dépouillement au format pdf) donne la composition de l'équipage à bord et au désarmement : nom et prénom du marin, prénom du père, âge, taille (petit, moyen, haut), poil (châtain, noir, blond, roux, etc.), origine, fonction et solde, quartier de rattachement, folio et matricule de classe, mouvements éventuels.

 

SONNIC Georges, fils de Jacques, 23 ans [en 1740], taille moyenne, châtain, de Riantec, matelot à 11 livres, quartier de Port-Louis, folio 32, n°191, a fait la campagne. Soit Lorient - Cap Vert - Inde et Mascareignes - Ascension - Lorient, armé le 23/03/1740, désarmé le 21/04/1741.

Les rôles d'équipages numérisés sont accessibles directement depuis la liste des résultats de recherche (exemple : rôle du Flore, 1739-1740).

Il n'y a pas que des marins sur les navires, il y a également des aumôniers, des bouchers, des cuisiniers, des boulangers, des tonneliers, des charpentiers, des soldats, des passagers d'un peu partout ! Et parmi eux, ceux qui descendent notamment à l'Île de France (Maurice) et à l'Île Bourbon (La Réunion)...

Itinéraire de l'Apollon, 1740-1741 (d'après le rôle d'équipage, 2P29-I.1)

Si vous avez des ancêtres du côté de Port-Louis (Port-Louis, Riantec, Plouhinec, Locoal et Nostang, Groix), il y a fort à parier que vous les retrouverez sur quelque navire de la Compagnie.

 

2. Armements des navires

La rubrique Armements des navires est un instrument de recherche structuré par ordre alphabétique de navire et par campagne. Il répertorie les sources existantes pour chaque campagne, et, le cas échéant, les documents rattachés consultables sur Mémoire des Hommes, qu'il s'agisse des rôles d'équipages dépouillés (fichiers PDF) ou des images numérisées. Sont également accessibles des données complémentaires relatives au voyage, au navire ou à la traite. Ne pas hésiter à consulter (comme toujours) la notice d'aide à la recherche.

Mémoire des hommes : Armements des navires

Armements des navires de la Cie des Indes : l'Apollon 1740-1741

Cet instrument de recherche est désormais un outil incontournable pour connaître les cotes et lieux de conservation et de consultation des pièces relatives à une campagne en particulier. La base de données nominative n'étant pas exhaustive, il permet de compléter succinctement les informations éventuellement glânées dans les matricules des gens de mer... Et de préparer de prochaines expéditions... au Service historique de la Défense de Lorient !

 

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir