Instaurée en 1695, la capitation est un impôt prélevé sur l’ensemble de la population, exception faite des plus pauvres et de certains ordres religieux. La population est répartie en 22 classes (tranches d’imposition), selon son rang et sa classe sociale. En dehors de l’aspect fiscal, les rôles de la capitation sont d’un grand intérêt pour la généalogie : sont recensés, rue par rue, tous les individus assujettis à l’impôt, avec indication de leurs nom, prénom, surnom le cas échéant, et profession. Une sorte de recensement de population à la sauce XVIIIe siècle.

AMR CC745 capitation 1760

 

Document fort utile trouvé aux Archives de Rennes : la description des 20 classes d'imposition (les deux premières classes : princes du Sangs, ministres et maréchaux étant sans objet pour la province de Bretagne).

 

AMR CC628 extrait

Voir le fichier complet (pdf)

 

Source et liens

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir