Les archives sont dans l'actu ! Ca arrive suffisamment peu souvent pour que j'en parle un peu ici... Les Archives nationales préparent leur déménagement (en partie) pour le nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine (article du Figaro, Dimanche Ouest-France du 19 avril 2009, Ouest-France du 5 mars 2009, édition Lannion-Perros, "Les gardiennes de cinq siècles d'archives"). D'autant plus que cette semaine a eu lieu la mise en ligne de la Bibliothèque mondiale numérique (Nouvel Observateur).

L'occasion est donc rêvée pour faire un papier sur un débat professionnel certes confidentiel, mais non sans importance... Vers une société sans mémoire ? (article de Bruno Delmas, L'Humanité, 18 avril 2009).

Mais au fait, c'est quoi les archives ? Régulièrement j'ai droit à cette question, et naturellement tous ses dérivés : "mais tu fais quoi exactement ?", "ah c'est un métier quand même...", etc. Petite définition sans prétention mais utile.

Archives
Les archives sont l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l'exercice de leur activité.

 

 

Traduction : toute la production administrative diverse et variée. Pour les administrations publiques, il y a l'état civil, les délibérations d'assemblée, les permis de construire, les dossiers de marchés publics, les projets multiples d'urbanisme, de développement, les dossiers de personnel, les services de communication, etc. Pour des structures privées idem : comptes rendus d'assemblée, de bureau, de conseil d'administration, les dossiers techniques, les études de marché, etc.

ScannerArchives

 

 

 

 

Et les archivistes, que font-ils (question à laquelle on doit répondre TRES fréquemment). Et bien, ils collectent les archives, les classent, les conservent dans de bonnes conditions, les communiquent au public, et font de l'action culturelle afin de les valoriser. En fait on devrait dire arcccchiviste (C comme collecte, classement, conservation, communication), mais c'est un peu moche... Et comme les archivistes sont des gens totalement dans leur temps,  qui dit archives aujourd'hui dit archives électroniques, dématérialisation des procédures administratives, bases de données informatiques, numérisation, cahier des charges, gestion électronique des données. Ca rigole pas hein !

Petite précision (oui ça sent le vécu) : un archiviste n'est pas là pour qu'un généalogiste amateur à la retraite qui habite à 10 minutes en transport en commun des Archives départementales et à 50 minutes en voiture des archives municipales concernées (ouvertes au public) lui donne des leçons pour retrouver la trace de ses aïeux qui manque de bol ne sont pas décédés dans la commune. Ou pour que ce même généalogiste amateur après plusieurs courriers, moults appels téléphoniques et demandes d'actes qu'il a reçu gratuitement, alors que ce n'est pas légalement obligatoire, se paie la tête de l'archiviste en faisant une demande d'acte par courrier et en mettant l'adresse et le nom d'un voisin. Si ce cher généalogiste presque voisin se reconnaît, tant mieux.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir