Avant de l'enterrer, le prêtre lui a tiré le portrait.

Le cinquième février 1690 moy prêtre soubsigné de la Benaste ay inhumé dans le cimetière de cette paroisse un garçon de l'âge de 35 ans ou 36 ans ou environ se disant et nommant le Manceau à cause de son pays natal habitué depuis quelque temps en cette paroisse, menuisier de son métier, ne sachant ny son nom de baptême ni co nom, de moyenne taille, cheveux longs et plats et fort meslez de gris, ladite sépulture faicte en présence de vénérables et discrets messire Jan Raba prêtre dudit lieu, de Jean Lhommeau le Jeune, de Jullien Giraudet, de Pierre Drouin et plusieurs autres les tous de cette paroisse soubs le sein des soubsignez, lesdits jour et an que dessus.

En attendant je suis toujours en quête des mariages de Jan Jay et Louise Bachelier (avant 1717), et de Laurens Jay (~1672-1742) et Jeanne Lhomeau (~1655-1737) autour de La Bénâte, Saint-Jean et Saint-Etienne-de-Corcoué... qui flirtent dangereusement avec le département où je travaille...

Au fait, co nom ça existe ?!

Source

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir