Celle-ci n'a pas surgit dans ma boîte aux lettres, comme son homologue Charles Bourdic, mais des vieilles photos d'une grande cousine : Marie Reine Alexandrine LE GARS, aïeule à la 6ème génération ou, pour le dire autrement, arrière-grand-mère de ma grand-mère paternelle, et surnommée "madame Bouin" dans la mémoire familiale.

 
Marie Reine Alexandrine LE GARS (1865-1928)
 

Marie Reine "Alexandrine" LE GARS naît le 20 novembre 1865 à Lannion, où son père exerce quelque temps la profession de chapelier. Mais Yves LE GARS (1829-1871) et Louise LE FLOCH (1831-1877), aubergiste, sont respectivement originaires de Pontrieux et Plouézec, plus à l'Est.

La jeune factrice de Pontrieux épouse l'horloger Pierre LE FLEM (1857-1884) à l'âge de 18 ans. Le mariage est célébré le 17 septembre 1884 à Pontrieux, en présence de son tuteur et oncle Oscar LE FLOC'H, tailleur d'habits et de deux cousins, les bouchers Pierre HELLO et François LE GARS.

 
LE GARS Marie Reine Alexandrine, signature
 

L'horloger a la bougeotte. Le couple reste peu de temps à Pontrieux, juste le temps que naisse le 8 août 1885 Louise, l'aînée des quatre enfants. Deux ans plus tard, Edmond naît au Guilvinec (Finistère) puis Pierre. Puis viendra une seconde fille, Yvonne.

Au début du XXème siècle, c'est à Audierne que travaille Pierre LE FLEM. Un jeune apprenti originaire du Guilvinec, Germain LE BRUN, apprendra le métier dans son atelier... et épousera sa fille Louise en 1903. En 1909, on retrouve le couple LE FLEM - LE GARS dans les environs de Brest, à Lambézellec. Pierre LE FLEM meurt le 27 avril à son domicile, 11 rue du Cimetière (ça arrive...).

Veuve, Marie Alexandrine LE GARS retourne au Guilvinec auprès de sa fille Louise et de son gendre Germain LE BRUN. Au grand dam de ses enfants, la dame se remarie à l'âge de 48 ans. Le 25 novembre 1913, la commerçante épouse Eugène BOUIN. Deux petites filles, Germaine et Louisette LE BRUN (les filles de Louise), assistent au remariage de leur grand-mère.

 
 

Il ne reste plus qu'à trouver (entre autres) les délibérations du conseil de famille qui a autorisé la jeune orpheline de tout juste 18 ans à contracter son mariage.

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir