Mariage Knoepffler x Morice, 10 octobre 1907, Lorient

Une photographie de mariage anonyme au milieu de l'album de l'arrière-grand-mère, Léontine. Les contours irréguliers trahissent le coup de ciseaux dans le papier cartonné. Mais d'où sort cette forêt de hauts-de-forme et de coiffes perdues au milieu ? Qui sont-ils ? Ni mon grand-père, ni sa soeur cadette, ni une cousine, n'ont su identifier clairement l'un des individus.

 

Coïncidence. Simultanéité fortuite (de deux ou plusieurs événements ou circonstances).

Une photographie n'est jamais conservée par hasard un album de famille. Surtout celle d'un mariage. Mais qui sont-ils ? La petite fille en robe blanche, bien droite à côté du garçonnet en haut-de-forme, ressemble étrangement à Léontine. La forme du visage, la mimique de sa tête penchée. Il y a quelque chose. Et puis l'âge.

 

 

 

Certitude. État de l'entendement à l'égard d'un ou de plusieurs jugement(s) qu'il tient pour vrai(s)

Au dos, un seul coup de crayon : une simple date, 12 octobre 1907, et sur la ligne d'adresse, le début de Mme Bou. Sans doute le nom d'épouse de Léontine inachevé. 12 octobre 1907 ? Rien ne correspond dans la généalogie familiale. Néanmoins il faut creuser, trouver l'explication de cette présence. La petite fille au chapeau pourrait très bien avoir 6 ans. Léontine Le Livec est née en 1901.

Direction les registres de mariages de Lorient. C'est la ville la plus évidente : les coiffes de la photographie, et c'est là Les Livec vivaient au tournant du nouveau siècle. Rien ne me saute aux yeux à la date du 12 octobre. Pages suivantes. Toujours rien. Pages précédentes. En bas de page : la large signature Le Livec. Et juste à gauche, plus griffonnée, celle Lépine. Nous sommes le 10 octobre 1907, mairie de Lorient. Charles Auguste Knoepffler épouse Marthe Françoise Morice. L'époux au nom alsacien a pour témoins deux de ses cousins : Onésime Le Livec, 53 ans, surveillant technique [à l'arsenal] et Paul Lépine, 50 ans, préposé d'octroi. Cousin germain au 4e degré (par alliance pour Onésime) si je sais compter en réalité.

 

Cousinage Knoepffler - Lépine - Le Livec

La clé est là : Onésime (également appelé Ollicime) est le grand-père de Léontine, père d'Onésime. Onésime (père) a épousé la soeur de Paul Lépine, l'autre témoin.

Certitudes. Il y a des Le Livec sur la photographie. Sans doute Onésime (père). Peut-être est-ce le moustachu juste derrière la mariée ? C'est la place des témoins en général. Ses traits correspondraient à ceux des Le Livec, aux dires d'une cousine Le Livec. Et que dire de l'homme au chapeau melon derrière la petite fille en blanc ? Il y a des Lépine, des Renaud doute. Mais lesquels. Et toutes ces coiffes lorientaises ? uniquement la famille de l'épouse ?

Charles Knoepffler et Marthe Françoise Morice ont eu des enfants. J'en ai retrouvé deux. Je pars à la recherche des autres, direction Lorient. Chasse aux descendants. Prochainement des cousins découvriront peut-être la photographie de mariage de leurs ancêtres. Et d'autres souvenirs de famille viendront éventuellement mettre des noms sur ces visages.

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir