tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Rôle de capitation de Séné, 1739

De passage il y a quelque temps aux AD de Loire-Atlantique, j'avais décidé de mettre le nez dans les rôles de capitation. Le site Histoire de séries B avait rafraîchi mes vagues souvenirs de cours magistraux d'histoire moderne et je voulais voir à quoi ça ressemblait "en vrai".

 
Ca ressemble donc à de grands feuillets, recensant une liste des habitants et contribuables d'une paroisse (femmes comprises quand elles paient l'impôt). Seules quelques années ont été conservées, le nombre variant d'une commune à l'autre : j'en ai relevé 3 pour Séné et Assérac, contre 12 pour Sarzeau et 16 pour Guérande.

ImprimerE-mail

Première Guerre mondiale : Maxime MARITON

Maxime MARITON, avant ou juste après la guerre
 

Suite de mes aïeux poilus, avec un de mes arrière-grand-pères maternels. Maxime MARITON[sosa 14] est semble-t-il un de ceux qui est revenu le plus abîmé. Et gazé. Ouvrier charpentier solognot, il est incorporé le 12 avril 1915 à l'âge de 19 ans.

Cheveux : châtain foncé ;
Yeux : marrons ;
Front : ordinaire ;
Nez : rectil-horizontal ;
Taille : 1 mètre 63 ;
Degré d'instruction : 3

ImprimerE-mail

Le Généafil, veille collaborative


Généalogie en Bretagne


Grande Guerre


tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg