Epaminondas
 

EPAMINONDAS. (Thèbes vers 418 a.C. - Mantinée 362 a.C.)

Général et homme d'Etat béotien. Appartenant au parti démocratique, il aida Pélopidas à chasser les Spartiates de la Béotie et les battit à Leuctres ( 371 a.C.). Il imposa ensuite l'hégémonie thébaine sur la Grèce centrale et enleva la Messénie aux Lacédémoniens. Après plusieurs campagnes en Thessalie et dans le Péloponnèse, il vainquit les forces allées de Sparte, d'Athènes et d'autres cités à Mantinée, où il fut mortellement blessé. Ses victoires, fondées sur une nouvelle stratégie d'offensive, abattirent le prestige militaire de Sparte et donnèrent à Thèbes une suprématie provisoire.

 

Même avant mes recherches généalogiques, j'étais une fan du recensement. Les dénombrements de population sont une mine d'informations quand on souhaite approcher au plus près les gens sur lesquels on travaille. Ainsi je me suis constituée en master une petite base de plus de 2500 ouvrières nantaises avant 1914. Très utile pour faire une étude sociologique, géographique, etc.

Les dénombrements de population sont la marotte du XIXe siècle - des enquêtes existaient déjà sous l'Ancien Régime. Un premier a lieu en l'an VIII, puis ensuite, à partir de 1836, les recensements sont quinquennaux.

La matrice des registres reste plus ou moins la même au fil des ans : nom de rue, numéro d'ordre des personnes et des ménages, noms, prénoms, âge ou année de naissance, profession, position familiale (chef, époux, enfant, gendre, etc), observations.

En 1851, on trouve un critère Cultes et Maladies et infirmités apparentes. La même année apparaît la nationalité, remplacée en 1872 par Nationalité / lieu de naissance. En 1901, l'employeur de la personne recensée est mentionné.


La mise en ligne des archives de Loire Atlantique m'a permise de jeter un oeil aux recensements de Mesquer. Histoire de voir si je n'avais pas oublié par hasard un enfant dans mon dépouillement des registres d'état-civil (ce n'était pas le cas).

 

Recensement de Mesquer, 1836(page 21)
 

1097 [n° d'ordre de la personne]. 261 [n° d'ordre du ménage]. Nom, prénom, métier, position familiale, âge

<blockquote >1097. 261. Lépine, Jean Marie, capitaine, homme marié, 50 ans
1098. 261. Guyodo femme Lépine, Marie Josèphe, - , femme mariée, 45 ans
1099. 261. Lépine, Virginie, lingère, fille, 28 ans
2000. 261. Lépine, Céleste, lingère, fille, 26 ans
2001. 261. Lépine, Marie Josèphe, - , fille, 15 ans
2002. 261. Lépine, Pierre Marie, marin, fils, 22 ans
2003. 261. Lépine, Jean Marie, marin, fils, 20 ans
2004. 261. Lépine, Célestin, marin, fils, 18 ans
2005. 261. Lépine Paul, - , fils, 9 ans
2006. 261. Lépine Théodore, - , 7 ans

Et les voisins PIHOUR sont des cousins de Marie Josèphe GUYODO !

Sources et liens

 Emile Littré

Non, ne fuyez pas !

Définitions d'après le dictionnaire d'un très très très (voire plus) lointain cousin, Emile de son p'tit nom. Aucun air de famille naturellement.

Agnatique. D'Agnat. Terme de droit romain. Membre d'une famille. Terme de droit ancien. Collatéraux descendant par mâles d'une même souche masculine.

Cognatique. De Cognat. Terme de droit. Celui qui est uni par un lien de parenté ; parent par les femmes.

Simple curiosité, j'ai voulu cartographier tout ça. En bleu l'agnatique, bien bretonne (12 générations remontées). En rosé, la cognatique mi solognote mi ch'ti (7 générations remontées). A approfondir, surtout dans l'Artois, je bloque à Ferfay.


Ascendance cognatique et agnatique
 

Heureusement que mes parents se sont mariés sous l'équateur, ça change un peu !

 

L'avantage d'avoir plusieurs actes de la même commune, c'est d'avoir une toute petite idée de la vie municipale. Même chose avec les paroisses et le nom des curés.

 

Escalin, maire de Charmensac (signature)
 

Ayant reçu un certain nombre d'actes de Charmensac, j'ai découvert un champion de phonétique : Pierre Escalin, maire de 1825 à 1828 environ. D'où parfois une certaine difficulté à déchiffrer, surtout certaines dates.

Extrait. Acte de décès de Pierre RINAUD / REYNAUD, transcrit le 21 septembre 1827.
 
L'an mil hui ceant vint septe et le vint un septeambre par devan nous pierre escalin maire et officie de la commune de charmensac cantont dallanche departement du cantal a comparus hier vint sa fil laquel ma represante les ? mortuere de de fun ? pierre rinaud vevue de de funt chaterine rinaud age de soixante troi ean iel et decede le vint cinque juille a neuf eur du soire en laupital de la viel de sallon departement bouche du rhone la preseante declaration et represantation faite en presance de françois verdier age de quarant six an et de pierre merle age de quarante huit an tou deux cultivateur du bour iel on declare ne savoire signe la declarante ne sa signe apre leur avoir donner lecture dapres ... acte le jour et moi et an et au la minuite.

 

Acte de décès de Pierre REYNAUD

 

Il n'empêche, heureusement que le maire a retranscrit cet acte car je n'aurais jamais eu l'idée d'aller le chercher à Salon-de-Provence !

Source

  • Archives départementales du Cantal, actes d'état civil de Charmensac, via un collègue de l'Arbre de famille