Drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon
 

Sachez, puisque nous sommes tous fichés quelque part, que je vous observe de loin, chers visiteurs. C'est ainsi que je viens de découvrir la venue d'un lecteur de Saint Pierre, outre-atlantique. Ironie de l'histoire : je me creuse gentillement la tête pour savoir comment retrouver trace d'un habitant de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Le 27 juin 1758 ; après la première publication des bans faite dimanche dernier au prône de la messe de paroisse dans ce lieu, et dans celle de Peyrusse, ainsi qu'il résulte du ? du sieur Beniol curé commis dudit Peyrusse du 26 presens mois, ny ayant eû aucune opposition, ny empechement canonique ny civil
Antoine REYNAUD du lieu du Bru paroisse de Peyrusse fils a Claude et a Marie Anne RODDE, agé d'environ 27 ans ; et Alix RODIER fille a Jean et a defunte Marie Jeanne REYNAUD du lieu du Cuze en cette parroisse, agée de 12 ans, et environ 4 mois de la qualité de laboureur tous les deux, ont reçu la bénédiction nuptiale dans l'église de Charmensac de moy curé soussigné ; les parties ayant obtenu de Monseigneur Louagne de St Flour la dispense du second et troisième bans, comme aussy la dispense du troisième degré de consanguinité [...]
Me, myself and I
 

Ca n'arrive qu'une fois par an, alors autant en profiter. Même si je ne l'ai pas encore réellement fêter. Car comme il y a 23 ans, il tombe en pleine semaine. Le même jour. Un mardi. Dans la nuit d'une journée de fin de saison, un temps mixte breton vent soleil pluie. Nuit du premier quartier lunaire. Balance ascendant cancer. Je débarque à 0h50 à Quimper, sous les auspices de Madame Bovary et du saint patron de la Bretagne. L'année titre d'un super bouquin*.

Titre racoleur, n'est-ce pas ?

Poil : substantif masc.
Terme d'anatomie. Filament de nature cornée naissant de la peau ou des muqueuses, et y adhérant par une de ses extrémités, l'autre restant libre et amincie.

 

Nicolas GUYODO [sosa 298] décède à 33 ans le 13 Pluviôse An VII de la République (un vendredi 13), d'après les tables de décès de l'Enregistrement, en un lieu pour le moment non précisé (a priori Redon...). Fils de Pierre GUYODO, ancien employé des fermes du roi, et de Jeanne LE MAUFF, le maître de barque de Kercabellec (Mesquer) laisse à la charge de sa femme Marie Louise PIHOUR au moins 4 enfants. Agée de 36 ans, elle se marie quelques mois plus tard au sabotier Jean PERROY.