Du 22 Prairial An 11 de la République française
Acte de décès de Marie Jeanne LE MAREC, décédée sur le quay n°6 a 1 heure de ce jour profession de fille de confiance agée d'environ 48 ans née en la commune de Riantec en ce département le 31 juillet 1755 fille de Jean LE MAREC et de Marie CLERO et veuve de Jacques CLEMENT. Sur la déclaraion a moi faite par Jean Marie LE BRAZ agé de 38 ans et Christophe Paulin BARDON agé de ? les deux commis de négociant, voisins de la décédée qui ont signé tous sont domiciliés en cette commune.
Constaté par moi Jean François BOUILLY adjoint a la mairie de Lorient faisant les fonctions d'officier public de l'Etat Civil soussigné.

Marie Jeanne LE MAREC [sosa 287, 9e génération], veuve de Jacques CLEMENT, disparu en mer. Mère de Marie CLEMENT (1782-1837).

Source

C'est un métier de saison en ce début de septembre... A défaut d'avoir trouvé des instituteurs dans mon ascendance, j'en ai rencontré quelques uns au fil des actes (liste ci-dessous). La majorité sont témoins des déclarations de naissance ou de décès. Pour le moment je n'en ai trouvé qu'un témoin de mariage : Yves PRIGENT, oncle d'Yves LE GARS et présent à son mariage en 1850 à Pontrieux.

Outil précieux sur internet : la mise en ligne par le Service Histoire de l'INRP (Institut national de recherche pédagogique) de la base de données constituée à partir de l'Enquête sur l'enseignement primaire initiée par François Guizot en 1833. Différents critères de recherches sont possibles : nom de l'instituteur, commune, mot, etc.

On ne rigole pas quand on se marie. J'ai souvenir de cours de culture bretonne au collège où le prof nous avait dit qu'on festoyait pendant plusieurs jours. La preuve en images, avec mes arrières-grands-parents bigoudens.
Nous sommes au mois d'avril 1925. C'est le début de la saison de pêche aux langoustines. Ca tombe bien : on est au Guilvinec. Jetez un oeil aux brassées de demoiselles roses et aux boutonnières sur les costumes !

 
4ème jour de noces de Germaine LE BRUN (qui s'amuse avec une langoustine) et Désiré BIGUAIS (juste derrière elle) 16 avril 1925, Le Guilvinec
 

 En ce 4 mars 1726, René Saint Jalme, curé de Languidic, a eu du pain sur l'autel. Quinze mariages dans la foulée !

 
- Julien DONARCH, 28 ans x Françoise PANIC, 40 ans, de Languidic
- Jacques GUILLEMOTTO x Jacquette COLLET, 28 ans, de Languidic
- René LE ROUX x Guillemette LE NOURY, 26 ans, de Languidic
- Robert LE FOUILLE, 28 ans x Marie LE NEVE, de Languidic
- Pierre PHILIPPE, 28 ans x Louise LE RALLE, 27 ans, de Languidic
- Allain LE GOFF x Anne LE LAN, 26 ans, de Languidic
- Julien LE BOUEDEC, 30 ans x Jacquette LE CALVE, 28 ans, de Languidic
 
Saint Urvo, Languidic

- Armel GUEGAN, 30 ans, de Baud x Janne RAOUL, mineure, de Languidic
- Jan DANY, 27 ans x Marie LE BOURUELLEC, mineure, de Languidic
- Jan LE PROT, 28 ans x Janne LE LAN, de Languidic
- Pierre JANNO, 29 ans x Janne LE PADELLEC, mineure, de Languidic
- Guillaume LE FLOCH, 35 ans x Renée LE NOUELLEC, 30 ans, de Languidic
- Jan QUERIC, 30 ans x Marguerite DRIANNIC, mineure, de Languidic
- Marc BIRE, 30 ans x Jeanne DRIGOIRE, 28 ans, de Languidic
- Joseph BASSAL, 26 ans x Gilette LE FLEPER, mineure, de Languidic

 

Il y a du y avoir une joyeuse fête au village. Les "miens", ce sont René LE ROUX [sosa 1120], fils d'Yves, et Guillemette LE NOURY [sosa 1121], tous deux laboureurs. Merci à corsaire56, lointain cousin morbihanais, pour tous les actes qu'il m'a envoyé.

Source

  • Archives départementales du Morbihan, registres paroissiaux de Languidic

Trois demies journées aux Archives départementales en une semaine et je ressens déjà ce qu'on pourrait communément appeler un ras-le-bol. Le genre d'humeur qui était assez fréquent après des semaines de recherche pour mon travail de master. Ces séances où rien ne vient, ni l'inspiration, ni le flair pour les inventaires, ni la chance. Et où finalement on enchaîne les documents sans y croire. Je sais qu'il ne faut pas s'acharner et que ça reviendra une autre fois. Tout avait pourtant bien commencer avec ma découverte des procès-verbaux de mon sieur de Lespine.