Dictionnaire des noms de famille bretons, d'Albert Deshayes
 

Un livre très utile quand on a un peu de son ascendance en Bretagne bretonnante (parce que pour la partie gallo, ça ne marche pas Undecided). Ne baragouinant que quelques rares mots de breton, j'ai donc la joie de connaître enfin la signification de mes Le Rhun, Le Cleac'h, Le Gall (bon celui-ci, je savais), Le Coz, Le Flem, etc. Le dictionnaire est thématique : il y a les noms de guerriers, de saints, ceux liés au physique, ou encore ceux qui évoquent les animaux. Mais rassurez-vous, il y a un formidable index à la fin.

Florilège généalogique (non exhaustif), en commençant par mon patronyme... Vous ne serez pas déçu du voyage...

Bourdic : attesté en 1395 à Guérande. Forme diminutive de bourd : en panne (ça, c'est fait...). Tant qu'à rester dans les gentils qualificatifs, passons directement à Le Dévéhat : en retard, tardif, et donc par extension attardé, et à Le Gars : jars, et donc au sens figuré niais, sot. Rajoutons aussi Le Borgne, Le Cam (boiteux), Le Moigne (manchot), Le Folgoas (l'homme fou), Le Freillec (homme mince et fluet, ou homme qui marche en se dandinant), Le Goueff (flétri, fâné), Le Corre (le nain). Charmants les patronymes bretons non ?

Le Cleac'h : origine obscure, qui se rapprocherait peut-être de klec'h : cloches.

Le Livec : bon teint, coloré.

Le Brun : ... localement, a le sens de roux.

Robic : d'origine germanique, attesté en 1477 du côté de Plumelin entre autre, signifie gloire (en français, ça donnerai Robert).

Le Flem : aiguillon, dard.

Le Bec : pointe (beg ar raz, pointe du raz), signifie également bouche.

Le Cossec : nomdu pays bigouden, qui viendrait de coss, "machine à dévider du fil".

Cobigo : dérivé de Jacob / Jacobus.

Le Tutour : dérivé de l'ancien français tuteur.

Le Quilliec : le coq.

Le Run / Le Rhun : le tertre.

Le Floc'h : écuyer, damoiseau, jeune galant.

Le Guen : blanc, soit blanc de cheveux, ou sacré, béni.

Guiziou : pourrait signifier "qui est actif (au combat).

Le Calvez : le charpentier.

Larnicol : héron, aigrette (forme spécifiquement bigoudene).

Guenadou : désirable.

Poulelaouen : formé de généreux et souriant, aimable.

Le Garo : de caractère rude, âpre.

Le Huédé : l'alouette (au milieu des marais salants Smile).

Le Falher : le faucheur.

Le Bris : qui a des tâches de rousseur.

Coadou : les bois.

Le Tensorer : le trésorier.

 

DESHAYES (Albert), Dictionnaire des noms de famille bretons, éditions du Chasse-marée, Douarnenez, 2005, 544 pages.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir