Carte postale ancienne : Morannes

Nom : Morannes (Maine-et-Loire)

Population : 2 467 hab. (1793) / 1 771 hab. (2011)

Patronymes : Guitter, Hourdry, Perdrix, Préau

Période : 1600-1696

En savoir plus : Wikipédia, Archives du Maine-et-Loire, Google Maps. Et sur d'Aïeux et d'Ailleurs

 

 

Le soleil venait de se coucher, mais ses derniers rayons doraient encore la cîme des grands chênes et des sapins formant les bois et les forêts qui, à cette époque, couvraient presque tout le pays entre Morannes, Sablé, La Flèche et Baugé. Les merles s'appelaient déjà pour gagner leurs retraites accoutumées, au fond des haies, et les oiseaux de nuit, chouettes, chats-huants et en-goulevents, commençaient à voler d'arbre en arbre. Au loin, sonnait l' Angelus aux clochers de Saint-Germain, Daumeray et Durtal.
Rouget, ou le Braconnier d'Anjou, par Ch. Saint-Martin (Ferdinand-Hervé Bazin), 1883, consultable sur Gallica

Des chats-huans à Morannes ? Normal, j'y ai déniché quelque cousin chouan qui a fait coulé le sang... J'y ai des Perdrix, aussi. Et je découvre en rédigeant ces lignes, que j'aurais tout de même pu profiter de mes années nantaises pour explorer un peu les fonds angevins. Genre le G 602, qui concerne un dénommé René Guitter, ou les actes notariés... Mais il faut avouer que le XVIIe siècle, je ne m'y penche guère que sous la contrainte.

 

 

 

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir