Carte postale ancienne : Valençay

Nom : Valençay (Indre)

Population : 2 299 hab. (1793) / 2 571 hab. (2011)

Patronymes : Beuzon, Goubet, Trouvé

Période : 1659-1748

En savoir plus : Wikipédia, Archives de l'Indre, Google Maps. Et sur d'Aïeux et d'Ailleurs

 

Isidore arriva à la poste la plus voisine du château vingt minutes avant son père. C'était là que la famille devait relayer pour la dernière fois. Son premier soin fut de demander une chambre dans l'auberge et de défaire sa valise pour mettre ordre à sa toilette. Il endossa la veste de chasse la plus ridicule du monde, quoiqu'il l'eût fait copier sur celle d'un jeune élégant de bonne maison avec lequel il avait couru le renard dans les bois de Valençay. Mais ce vêtement court et dégagé devenait grotesque sur une taille carrée et déjà chargée d'embonpoint.

Le Compagnon du Tour de France, par Georges Sand, 1840 (consultable sur Gallica)

Valençay, les fastes de son château Renaissance - à l'époque entre les mains de la maison d'Estampes, et... ses Jean Beuzon, modestes cultivateurs :

La dynastie en est restée là : Jean Beuzon (enfin, sa femme Marguerite l'a bien aidé) a fait un François, un Pierre, un Benoît, des filles (dont Marguerite Buron la sacripan), mais point de Jean a priori, ni de Jeanne. Et, chose étonnante, le petit-fils a moins vécu (46 ans) que son père (54 ans) et que son grand-père (61 ans).

 

 

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir