Batz

Nom : Batz-sur-Mer (Loire-Atlantique)

Population : 3 346 hab. (1793) / 3 055 hab. (1958)

Période : 1564-1778

Patronymes : Bourdic, Le Calo, Cavallen / Cavalin, Chellet, Le Conte, Couet, Dalino, Delacroix / De La Croix, Le Duc, Fauhic, Halgan, Le Huédé, Jouaulx, Jouhano, Jubier, Le Lan, Landais, Levesque, Monfort, Nicol, Oyseay, Le Paressant, Piccaud, Pichon, Le Quéré, Tessier

En savoir plus : Wikipédia, Archives de Loire-Atlantique, Google Maps. Et sur d'Aïeux et d'Ailleurs

 

Le mousquetaire se fit donc renseigner sur les salines et prit le chemin des marais, laissant la mer à sa droite et pénétrant dans cette plaine vaste et désolée qui ressemble à une mer de boue, dont çà et là quelques crètes de sel argentent les ondulations.
Furet marchait à merveille avec ses petits pieds nerveux, sur les chaussées larges d'un pied qui divisent les salines. D'Artagnan, rassuré sur les conséquences d'une chute qui aboutirait à un bain froid, le laissait faire, se contentant, lui, de regarder à l'horizon les trois rochers aigus qui sortaient pareils à des fers de lance du sein de la plaine sans verdure.
Pirial [sic], le bourg de Batz et le Croisic, semblables les uns aux autres, attiraient et suspendaient son attention. Si le voyageur se retournait pour mieux s'orienter, il voyait de l'autre côté un horizon de trois autres clochers. Guérande, le Poulighen, Saint-Joachim, qui, dans leur circonférence, lui figuraient un jeu de quilles, dont Furet et lui n'étaient que la boule vagabonde.
Le Vicomte de Bragelonne, par Alexandre Dumas,1847-1850, consultable sur Gallica

 

Z, la fin. Batz, le commencement d'une partie des choses, à commencer par mon nom. C'est sans doute le lieu où ont vécu des ancêtres que je connais le plus, bien que je l'ai traversé plus souvent que je ne m'y suis arrêtée. Batz aura toujours un petit quelque chose en plus que les autres dans mon coeur. Peut-être ses marais roses et blancs, ses aigrettes, ses lieux-dits, gros villages bretons, Kerbouchard, Roffiat, Kerdréan, Kermoisan, Kervalet, Trégaté, et en guise de fantômes, ces générations de paludier.e.s, mesureurs de sel, muletiers, porteur.e.s d'or blanc...


 

Sources et liens

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir