tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Ordre de briser les bustes en plâtre représentant Bonaparte

Ordre de briser les bustes en plâtre représentant Bonaparte, qui sont chez le sieur Debay, sculpteur.

Nantes, le 28 février 1816.

Informé par des rapports dignes de foi, que dans le dépôt de sculpture, situé chez le sieur Debay près la Cathédrale, il existe plusieurs bustes en plâtre représentant les traits de l'usurpateur.
Considérant qu'il est du devoir de tout bon Français et surtout des magistrats de faire disparaître tout ce qui peut rappeler l'affreux gouvernement de Bonaparte
Ordonne que les bustes dont il est cas seront brisés dans le plus bref délai possible et charge monsieur Paris commissaire de Police du 2e arrondissement de se transporter au lieu indiqué et d'y faire détruire les plâtres qui offrent l'image immonde de l'ennemi du genre humain.
Il se fera accompagner de messieurs Bouyer et Bureau ses collègues et dressera procès verbal de cette opération dont la surveillance lui est confiée.
 
Sculpture Anne de Bretagne de Jean Debay fils.
 

Préfecture de la Loire-Inférieure. Nantes, le 4 mars 1816.

J'ai reçu, monsieur le maire, avec votre lettre du 2 de ce mois le procès-verbal rapporté par messieurs Paris, Bouyer et Bureau, commissaires de police, constatant la destruction de 5 bustes de plâtre représentant les traits de l'usurpateur, et qui étaient en dépôt dans l'atelier du sieur Debay sculpteur. Je vous remercie de cette communication et vous engage à continuer les recherches que je vous ai prié de faire de tous portraits, statues, cachets, sceaux etc. qui peuvent rappeler le gouvernement déchu.
Agréez, monsieur, l'assurance de ma haute considération.
Le Préfet

Jean-Baptiste Joseph de Bay, dit Jean de Bay (1779-1863), sculpteur. Né à Malines (Belgique) en 1779, décédé à Paris en 1863. Il se fixe à Nantes où il crée une école de dessin. Il part à Paris en 1817 et obtient en 1825 une médaille de 1ère classe. Pendant plusieurs années, il est chef de l'atelier de restauration des sculptures du Louvre. Ses fils également sont sculpteurs : Jean Baptiste Joseph, dit Jean de Bay fils (1802-1862), auteur de la statue d'Anne de Bretagne du Jardin du Luxembourg (illustration ci-dessus) et Auguste Hyacinthe Debay (1804-1865).

contentmap_plugin

Mots-clés: politique, AM Nantes, Loire-Atlantique

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Ce que ne vous dira pas l'état civil...

    • Merci de cet article. Les archives départementales de la Mayenne mettent en ligne les annotations ...

      Lire la suite...

       
    • Il faudrait consulter d'autres titres de presse... Voir sur presselocaleancienne.bnf.fr/.. ./ ...

      Lire la suite...

       
    • Ah mais je n'ai pas dit que les registres paroissiaux étaient muets eux ;-)

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg