tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Allier... luia !

C'est la fin des femmes mystérieuses , ou du moins les mystères se dissipent : the volcano effect. Il a fallu commencer par la fin : Anne LOMÉ [sosa 211] est décédée le 8 octobre 1819 à l'hospice de Blois, à 26 ans.      

Peut-être des suites de couches... A vérifier.

Elle est dite originaire de l'Allier, fille de Jean et Marguerite FARILLAUX. Une petite Antoinette VILLEDIEU est née le 23 novembre 1817 à Tour-en-Sologne. Le père, Jean VILLEDIEU, est un journalier originaire de Fontaines-en-Sologne (Loir-et-Cher).

Ne manquait plus que le mariage, trouvé par l'incontournable Fred : Tour-en-Sologne, le 11 février 1817. Et l'Allier prend vie, c'est le cas de le dire ! Demoiselle Anne LAUMAY, âgée de 23 ans environ, née à Chatelois, canton de Montuçon, département de l'Aillier [sic] le 7 du mois de juillet 1793, profession : domestique, demeurant à Tour, département de Loir-et-Cher, fille majeure de Gilbert LOSMET décédé à Chastelois département de l'Aillier le 7 du mois de frimaire an VI et de dame Margueritte PARILLAUX décédée à Hérisson département de L'Allier le 19 janvier 1809.

Trois googlage plus loin, j'ai pu identifier le dit Chatelois : il s'agit en fait de Cordes-Chateloi (où a été découvert un oppidum), commune de Hérisson, au nord-ouest du département.

Peut-être trouverai-je des indices sur ce qui a poussé la jeune femme à monter en Sologne... 178 km plus au Nord, au début du XIXe siècle.    

Sources et liens

 

contentmap_plugin
made with love from Joomla.it - No Festival

Mots-clés: Lomet, Parillaux, AD41, AD03, Allier

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Paroles de lecteurs

  • La Presse ancienne numérisée de Loire-Atlantique

  • Tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu des ancêtres communistes

    • Excellent article. Savez-vous si ces archives contiennent des documents du bloc communiste (incluant ...

      Lire la suite...

       
    • C'est de l'histoire récente, tu pourrais fouiller du côté de Saint Nazaire et Nantes où l'anarcho-syndi ...

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg