Marie LAGUENIÈRE est née le 28 septembre 1843 au village de La Roche, commune de Saint-Léger-Magnazeix. Son père François, maçon, est mentionné comme absent à sa naissance, tout comme à celle de son frère aîné, Simon, né en 1837. Sans doute des chantiers éloignés, peut-être déjà en Sologne... En 1851 Marie THOMAS sa femme met au monde une seconde fille, Catherine. Elle meurt quelques années plus tard, en 1858. Est-ce à ce moment-là que François, veuf, décide de s'installer définitivement en Sologne ? Quoiqu'il en soit, en 1862, son fils Simon (1837-1902) épouse à Mur-de-Sologne une fille de vigneron, Virginie Beaufrère. Deux ans plus tard, sa soeur cadette se marie à un charpentier, Pierre MARITON.

Certes à strictement parler Saint-Léger-Magnazeix n'est pas dans le département de la Creuse. Mais la situation des maçons migrateurs y était sans doute similaire : des chantiers de construction dans les villes, des mois loin des collines limousines et des familles qu'il fallait faire vivre. Cela expliquerait bien également un tel "espacement" entre les enfants, et le fait qu'il n'y en ait peut-être que trois...

Ascendance de Marie LAGUENIÈRE

Ascendance de Marie Laguenière (Geneanet)

Quant au patronyme LAGUENIERE, orthographié également LAGEUNIERE ou LAGUSNIERE, il y a sur le territoire de Saint-Léger-Magnazeix, juste à côté de La Roche, un lieu dit appelé "Chez Gueunier"... et juste à côté, sur la commune voisine de Magnac-Laval - d'où sont originaires les arrières-grands-parents de Marie LAGUENIERE, il existe La Gueunière.

 

Thumbnail image

 

 

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir