tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

François LAGUENIERE, maçon limousin

J'aurais pu également intitulé mon article "Mémoires de Léonard, ancien garçon maçon". (d'ailleurs, certains se prénomment Léonard !). Existe-t-il des étudiants en histoire qui n'ont jamais entendu parler des maçons de la Creuse ou eu à plancher en dissertation (ça sent le vécu n'est-ce pas ?) sur un extrait de Mémoires de Léonard... de Martin Nadaud. Ces maçons limousins qui partaient des mois pour construire Paris et autres grandes villes.

En grimpant dans l'arbre des aïeux, j'ai croisé la route d'une aïeule limousine, Marie LAGUENIÈRE, domestique, décédée à Mur-de-Sologne le 8 janvier 1931.

Mur-de-Sologne... Saint-Léger-Magnazeix : 130 km à travers les collines du Limousin et les bois et marais de Sologne.

 

Imprimer  

 

Marie LAGUENIÈRE est née le 28 septembre 1843 au village de La Roche, commune de Saint-Léger-Magnazeix. Son père François, maçon, est mentionné comme absent à sa naissance, tout comme à celle de son frère aîné, Simon, né en 1837. Sans doute des chantiers éloignés, peut-être déjà en Sologne... En 1851 Marie THOMAS sa femme met au monde une seconde fille, Catherine. Elle meurt quelques années plus tard, en 1858. Est-ce à ce moment-là que François, veuf, décide de s'installer définitivement en Sologne ? Quoiqu'il en soit, en 1862, son fils Simon (1837-1902) épouse à Mur-de-Sologne une fille de vigneron, Virginie Beaufrère. Deux ans plus tard, sa soeur cadette se marie à un charpentier, Pierre MARITON.

Certes à strictement parler Saint-Léger-Magnazeix n'est pas dans le département de la Creuse. Mais la situation des maçons migrateurs y était sans doute similaire : des chantiers de construction dans les villes, des mois loin des collines limousines et des familles qu'il fallait faire vivre. Cela expliquerait bien également un tel "espacement" entre les enfants, et le fait qu'il n'y en ait peut-être que trois...

Ascendance de Marie LAGUENIÈRE

Ascendance de Marie Laguenière (Geneanet)

Quant au patronyme LAGUENIERE, orthographié également LAGEUNIERE ou LAGUSNIERE, il y a sur le territoire de Saint-Léger-Magnazeix, juste à côté de La Roche, un lieu dit appelé "Chez Gueunier"... et juste à côté, sur la commune voisine de Magnac-Laval - d'où sont originaires les arrières-grands-parents de Marie LAGUENIERE, il existe La Gueunière.

 

Thumbnail image

 

 

Sources et liens

contentmap_plugin
made with love from Joomla.it - No Festival

Mots-clés: migration, maçon, Lagueunière, Haute-Vienne, Loir-et-Cher

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Inscription maritime et généalogie

    • bonjour Monsieur Je suis à la recherche d'un Le Garrec Corention, pouvant èetre né à Moelan sur Mer ...

      Lire la suite...

  • Tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu des ancêtres communistes

    • Bonjour Attention il s'agit d'archives françaises spoliées par les Allemands pendant la Seconde Guerre ...

      Lire la suite...

       
    • Excellent article. Savez-vous si ces archives contiennent des documents du bloc communiste (incluant ...

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg