tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Bonne Augustine

De retour du Pas-de-Calais, question arrassante.

POURQUOI la grande majorité des filles nées à Givenchy-en-Gohelle lorsque sévissait le calendrier républicain s'appelle "Bonne Augustine" ? Je dis grande majorité pour ne pas dire immense, au vu des microfilms. Soit un bon 80% minimum ! Et quand elles ne s'appellent pas Bonne Augustine, elles se prénomment... Bonne Joseph. Très rarement Gertrude. Voire Catherine.

 

 

Je pensais qu'il serait plutôt simple de trouver l'acte de naissance de ma Bonne Augustine Bricquet. Mais outre le fait que je n'avais pas de calendrier républicain sous la main (ce à quoi l'archiviste des AD62 a remédié très vite. A retenir : toujours avoir un calendrier républicain sous la main, ça peut servir), ma chère aïeule avait plusieurs homonymes. Qu'à cela ne tienne, il n'y avait qu'une Bonne Augustine Bricquet fille naturelle née en l'an 8, le deuxième jour de fructidor précisément.

 

Bonne Augustine BRICQUET [sosa 121, 7e génération]. Fille naturelle d'Elizabeth Bricquet, ménagère, née le 2 fructidor an 8 à Givenchy-en-Gohelle (20 août 1800). Mariée à Ablain-Saint-Nazaire le 19 juin 1822 à Antoine Joseph FLAMENT (1781-1851). Bonne Augustine BRICQUET est cabaretière à Ablain Saint-Nazaire dont son mari est maire de 1843 à 1846 au moins - il est cultivateur puis débitant de tabac.

Sources et liens

contentmap_plugin
made with love from Joomla.it - No Festival

Mots-clés: AD62, Pas-de-Calais, prénom, Bricquet

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Paroles de lecteurs

  • 29 avril 1945 : Gabrielle Joliff-Biguais en tête des suffrages

    • Salut Je suis tellement excite je trouve votre page blog, je raiment trouve paar erreur , alors que jje ...

      Lire la suite...

  • Mademoiselle Hortographe

    • Salut la cela est peu du hors sujett mais je dedmandant if blogs utilisent les editeurs WYSIWYG ou ...

      Lire la suite...

  • Noeud ou dénouement ? Mariages Jumeau x Petit x Leprêtre en 1741, Chaumont-sur-Tharonne

    • Bon apres. J'apprends quelque chose de nouveau sur Sites Je StumbleUpon chaque jour . Il est toujours ...

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg