Comme toute personne utilisant énormément Internet pour tout et n'importe quoi, tant pour le boulot que pour le reste, j'utilise beaucoup Wikipédia, pour de l'information rapide et efficace :
  • > en majeure partie des notices consacrées aux communes et les listes de communes par département,
  • > celles consacrées à des personnalités,
  • > dans une moindre mesure les articles sur des événements historiques pour avoir un panorama rapide des faits et des protagonistes,
  • > et souvent sur ce blog dans les liens complémentaires.
L'institution culturelle publique dans laquelle je travaille - un service d'archives départementales, donc bien ancré sur un territoire, diffuse et valorise par le biais d'Internet de nombreuses ressources historiques et documentaires, notamment grâce à un moteur de recherche transversal, un gros travail sur les catalogues, les inventaires et l'indexation (au sens archivistique du terme : mettre des mots-clés).
L'idée a donc germé de mettre, sur les articles communes Wikipédia du département, deux à trois liens externes vers :
  • > les résultats d'une recherche avancée sur le nom de la commune, le tout dynamique au fur et à mesure des mises à jour des catalogues et inventaires et de l'iconographie numérisée > exemple Luçon
  • >l'inventaire des archives communales (avec notamment les délibérations et arrêtés en partie numérisés accessibles depuis l'inventaire, soit le coeur et le cerveau d'une commune, qui concerne avec les monuments THE source incontournable pour une commune, bref, ce qu'on trouve dans) > exemple La Chaize-le-Vicomte . Les délibérations municipales, pour ceux qui l'ignorent, portent aussi bien sur l'activité économique, les écoles, les rues, les monuments, etc. d'une commune. En gros ce qu'on trouve (ou pas, faute d'être renseigné) sur une notice Commune Wikipédia.
  • >la notice du dictionnaire des communes correspondante > exemple Vix (bon celui-ci... il est "discutable" car c'est un concurrent direct, mais scientifique).
Bref, des sources, originales, fiables, gratuites, en partie accessibles sur Internet, le genre de choses qui ne pullulent pas partout sur la toile. Pas de contenu rajouté, parce que dans ce cas-là on refait toutes les fiches communes, et ce n'est pas le but, mais un lien direct vers des sources scientifiquement incontournables (mais rarement utilisées sur Wikipédia) pour remplir les dites fiches. Sources souvent méconnues qui plus est.
Et puis, comme le dit si bien Wikipedia, "il est souhaitable de lier les articles, dans la mesure du possible, vers : [...] des sites institutionnels (bibliothèques, universités, centres de recherche, etc.) ; [...] des sites de spécialistes qualifiés".
Armée d'une souris, de deux fenêtres sur un écran 1024 (sportif) et parée pour une séance de clics, Ctrl+C, Ctrl+V, clics, Prévisualiser, j'attaque la chose. Ayant déjà modestement (pour le moment) contribué à un wiki communautaire, je connais la bête.
Une grosse cinquantaine de communes et quelques heures plus tard, la patrouille me tombe dessus. Oui des modifications en masse, vers un même site (mais avec des urls précises différentes), d'une même adresse IP, ça passe difficilement inaperçu. Discussion totalement stérile, d'où il ressort en gros que la charte, c'est un peu à la tête du client.

En gros à la place de ceci,

Cezais v1

on avait ceci (un énorme annuaire de liens, c'est clair...). Vu comme ça, ça fait un peu borné archives, histoire, mais qu'est-ce qui fait le plus gros du contenu d'un article sur une commune sur Wikipédia ? l'histoire et les monuments...

Cezais ex v2

Bilan du dialogue de sourds :
  • >  en un gros quart d'heure, il a effacé ma demie journée de travail ;
  • > La Caillère-Saint-Hilaire gardera ses deux supers liens externes :
    • - un lien vers une page commerciale (si si ! comme beaucoup de notices Communes de Wikipédia) : une page (archivée en plus) de l'Institut géographique national... qui en bas de page propose des cartes à acheter. No comment.
    • - un lien vers une magnifique page personnelle. Pour le respect de la charte Wikipédia, on repassera.
  • > La Chapelle-Palluau, bah n'aura toujours pas de lien externe.
  • > Chavagnes-en-Paillers gardera ses 4 liens externes dont deux vers des établissements scolaires (aussi essentiels que les miens non ?). Wikipédia n'est pas un annuaire de liens, mais pas pour tout le monde.
  • > les deux ou trois liens vers des sites officiels de communes manquants que j'avais gentillement bravement rajouté ont été bloqués dans le lot, tant pis pour eux.
En gros, pour passer à travers la patrouille, il faudrait mobiliser une dizaine de personnes, que chacun modifie à dose homéopathique une ou deux fiches, de son poste, et de chez soi... Chouette !
Contribuez, qu'ils disaient...
Ca pose tout de même une sérieuse question : un service d'archives (ou plus généralement une institution culturelle publique) a-t-il un réel intérêt à y mettre le pied ? Sachant que ça prend du temps, que l'investissement peut être réduit à néant en deux clics par un modérateur (ça arrive à d'autres et certains échos du web sur la "modération" ne sont pas très flatteurs...). Et surtout que les wiki territoriaux émergent (voir par exemple l'article de La Gazette des Communes, sur le Wiki-Brest)
Oui mais Wikipédia c'est super pratique !
Certes, mais on peut aussi parfois réduire la voilure. La routine pratique, ça se change, parfois, et ça fait du bien...
  • > les listes de communes par département (toujours le Morbihan), et les fiches communes, on en trouve aussi sur Généawiki par exemple
  • > les données de population : il suffit de remonter à la source de Wikipédia, sur l'INSEE (données actuelles) ou sur Cassini pour des données plus anciennes
  • > les personnalités, euh... là ça peut partir dans tous les sens... je n'ai pas dit ne plus utiliser Wikipédia !
  • > et il y a les wiki communautaires et territoriaux qui se développent (il faut savoir qu'ils existent...) : Wiki-BrestWiki-RennesGeneawiki, etc.
Au fait si une bonne âme veut corriger l'article sur la loi Duruy qui dit des bêtises, je comptais le faire (j'ai le Journal officiel de 1867 sous la main) mais je ne peux plus, j'ai piscine plus important : transférer mes liens (ce que je comptais faire dans un second temps de toute façon) sur Geneawiki où ils seront - je l'espère - bienvenus !
 
 
Ajout du 18 septembre 2013 : il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Un an et demi après, me voici en train d'organiser un atelier Wikipédia dans un service d'archives...

Cezais v1

on avait ceci (un énorme annuaire de liens, c'est clair...)

Cezais ex v2

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir