tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Travailleuses, travailleurs.... de Rennes, 1760

Ce jour chômé est l'occasion rêvée pour parler travail... autrefois. Qui n'a pas, en constituant son arbre généalogique, découvert des métiers disparus, cherché la signification d'une profession, souri devant une expression, voire un individu qui portait bien son nom. Comme Guillaume Quatreboeuf, par exemple ... maître boucher à Rennes en 1760.
 
Les déclarations (celle de 1736 sur la tenue des registres paroissiaux en l'occurrence) n'étant que rarement appliquées à la lettre, les registres paroissiaux sont moins diserts en matière de profession que les registres d'état civil. Pour les 19 et 20e siècle (la plupart du temps à partir 1836... sauf exception), les dénombrements de population (ou recensements) sont incontournables et permettent de compléter les vies professionnelles des ancêtres.
 
 

Les petits métiers de Paris. N°179 : [estampe] - Source: Bibliothèque nationale de France

 
 
 
Néanmoins, toute fan que je sois des recensements de population, il faut avouer qu'une fois que vous mettez le nez dans des rôles de capitation de l'Ancien Régime, les recensements paraissent un peu fades, trop bureaucratiques. Une prose trop classique face à une poésie imagée.
 
 
Florilège rennais, en 1760.
 
cantinière d'eau de vie - lapinière - buandière - soquier - tisserand et tenant le jeu de boulle - faiseur de tabatière de corne - porteuse d'eau - cordonnier pour la campagne - maître pâtissier - cordonnier en petit souliers - gantier - fille tenant ecoliers - moulinière - fille vendant du pain - cuilleriste - piqueur sur les grands chemins - tatonnier - lardière - pocharde (ce n'est pas ce que vous croyez !) - maîtresse d'école - chandelière - carleur - bouquinière - compagnon imprimeur vendant des petites hardes - matelassière - soufletier - peigneur de laine - savetier - galettiere - encaveur - bougrainier - quincailleur - sergere - gardienne de malade - chaircuitère (sic) - emouleur - maître blanconnier - seilleur de long - tambour major - boulangère foraine - serveur de peillots - serveur de moulins - regrattière - joueur de violon - mouleur de boutons - embaleur - boutonnière - tueur de cochons - tricoteuse - tambour de la ville - marchand de morue - légumiste - scieur de marbres - rapeur de bois - galettière et vendant d'enrée - crieuse - amidonière - frotteur de chambre - faiseuse de cordes de boyaux et vendant d'enrée - maitresse bouchère - petite bouchère - compagnon boucher et marchand de cochons - gardienne des halles - veuve vendant des pommes - faiseur de chaise - repailleuse - fondeur à la monnaye - potier d'étain - ouvrière à la manufacture - lavandière - veuve vendant des huîtres - trompette - pompier de la ville - poellier - perruquier sous franchise - marchande de draps et soyes - écritoirier et gainier - écrivain - ferblanquier - fayancière - dentiste - laitière - marchand de chapeau et bas - secrétaire du roy comme miseur de la ville - cizeleur marchand de toiles - directeur de la manufacture de fayance - résignataire - hérault de la communauté - marchande épicière et droguiste - marchand magazinier - maitre apothicaire - coeffeuse - nourrice de l'hôpital - faiseuse de figures de lires (lives?) - loueur de chevaux - commis à la poste - organiste - garçon de beuvette - marchand de vin rouge - employé au port du bois de marine - marchande d'ardoise - fille vendant de la brique
 
 
 
"Quoi ? Les femmes travaillaient avant 1914 ? On nous aurait menti ?" Comme toute idée reçue, il est bon de s'en méfier... Et pour finir, des petits métiers en chanson avec Juliette.


 


 
 
Note : à la base j'étais partie chasser le Robert Gallery, sur les sages conseils de Mille ans à Bouhet. Chasse bredouille, mais pêche intéressante !

Sources et liens

 
 
contentmap_plugin

Mots-clés: Rennes, AM Rennes, métier

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Ce que ne vous dira pas l'état civil...

    • Article absolument passionnant qui donne envie de plonger dans les archives dès la fin de notre ...

      Lire la suite...

       
    • Je mets en lien ton article sur l'épidémie de dysenterie à Meslay-du-Maine en 1779: degresdeparente.blogspot.fr/..

      Lire la suite...

  • Le Généafil souffle ses 6 bougies

    • Très bon anniversaire Généafil et MERCI, c'est un délice de te lire chaque jour !!!

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg