tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

BOURDIC Charles (1869-1916)

Hier soir mon arrière-arrière-grand-père a surgi dans ma boîte aux lettres (pas la virtuelle, l'autre).

Charles Bourdic (1869-1916)
 

Première rencontre avec Charles BOURDIC [sosa 16], ferblantier (soi-disant...) de son état. La photo date sans aucun doute d'avant 1894, lors de son service militaire où il a visiblement transité par Toulon.

Charles Yves Marie BOURDIC naît le 1 mars 1869 au Kernevel, commune de Ploemeur. Son père Jean François, préposé des douanes, y a été muté quelques années auparavant. D'autres frères et soeur(s ?) l'ont précédés à Sarzeau. Sa mère Jeanne ELIZAN0, ménagère, est alors âgée de 44 ans.

Le 28 mai 1894, il épouse à Ploemeur Adélaïde Amélie CAUSER, également originaire de la commune. Deux enfants naissent du mariage : prénommé comme son père, Charles Yves Marie (1895-1916) mourra au large de Durazzo à bord du Renaudin. Adélaïde CAUSER meurt à 26 ans, un an après la naissance du cadet, Jean Ernest [sosa 8].

Veuf, il se remarie à la fin de l'année à Marie Perrine RIO. La famille s'agrandit avec deux autres garçons, Joseph et Marcel, respectivement nés en 1900 et 1904.

Un colistier de l'Arbre de famille m'a confirmé qu'il s'agissait bien de Charles père (et non de son fils homonyme) du fait de l'uniforme de marin semblable à une photo d'élèves pilotes de 1874. Trois autres photos du photographe toulonnais "Eugène de Paris" sur Ebay : un marin identique, mais sans béret ni moustache, un capitaine de vaisseau , et deux militaires ... 

Sources et liens

contentmap_plugin

Mots-clés: Bourdic, photographie, vie maritime, Morbihan

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Ce que ne vous dira pas l'état civil...

    • Merci de cet article. Les archives départementales de la Mayenne mettent en ligne les annotations ...

      Lire la suite...

       
    • Il faudrait consulter d'autres titres de presse... Voir sur presselocaleancienne.bnf.fr/.. ./ ...

      Lire la suite...

       
    • Ah mais je n'ai pas dit que les registres paroissiaux étaient muets eux ;-)

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg