tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

17 059 km

Allier Internet et la généalogie donne l'avantage de pouvoir voyager un peu de chez soi. Loin très loin, au-delà des terres et des mers, au bras d'un descendant de René Pihour - le "Pihour voyageur".

Sont consultables aux archives départementales de Loire-Atlantique les fiches matricules des soldats, accessibles par le biais d'une base de données : il suffit d'entrer un nom, et le tour est joué. C'est ainsi que je suis tombée sur Gabriel Marie PIHOUR, matricule 2706, classe 1904. Le marin est né au Croisic le 20 avril 1884, d'Auguste Marie et de Marie Josèphe Le Gouach. Incorporé le 26 décembre 1904 dans les équipages de la flotte, il est renvoyé dans ses foyers au titre de "soutien indispensable de famille" un an plus tard. Mobilisé en 1914, il combat dans le 6e régiment d'infanterie coloniale. Blessé, il est évacué le 29 septembre 1915 puis "placé en sursis pour la navigation commerciale". Démobilisé en 1919, il se retire à Nantes et d'après la fiche matricule renonce à la navigation...

Pas tant que ça puis qu'il meurt le 11 janvier 1932 à... Nouméa ! 

 

Faubourg Blanchot, Nouméa
 

Le onze janvier 1932, 18 heures 25 minutes est décédé faubourg Blanchot, Gabriel Marie Pihour, domicilié à Nouméa, né au Croisic (Loire-Inférieure) le 19 avril 1884, officier de la marine marchande, fils de Auguste Marie Pihour et de Marie Josèphe Le Goualh, décédés, marié, le nom de l'épouse n'étant pas connu du déclarant, sans autres renseignements.

Dressé le 12 janvier 1932, 9 heures 15 minutes, sur la déclaration de Pierre Victor Barthélémy, 41 ans, mécanicien, domicilié à Nouméa, qui, lecture faite, a signé avec nous, Edouard Dalmayrac, deuxième adjoint au maire de Nouméa, officier de l'état civil par délégation

Notons au passage que la fiche matricule mentionne une réinscription maritime définitive au quartier de Nantes le 3 mars 1932...

Sources et liens

  • Archives de Nouméa
  • Archives départementales de Loire-Atlantique
contentmap_plugin
made with love from Joomla.it - No Festival

Mots-clés: vie maritime, Pihour, Nouvelle-Calédonie, Loire-Atlantique

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • #ChallengeAZ - Kañfarderez

    • La photo du mariage Bigouden m'intrigue. Pour les date de naissance et de décès de la famille 2Fi58 ...

      Lire la suite...

  • Les archives de la Compagnie des Indes en ligne

    • Good day! Tɦis is myy 1st commеnt here ѕο I jսst wanted tо givge а quick shout оut and sɑү I reаlly enjoy ...

      Lire la suite...

  • Tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu des ancêtres communistes

    • Un article très instructif. Il est clair que le système permet de retrouver des indices sur nos ...

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg