tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Derniers articles

À propos

Généalogiste amateur et archiviste, j'ai créé le site Internet "d'Aïeux et d'Ailleurs" en 2007, afin de mêler recherches généalogiques, histoire, archives et numérique.

Les billets de blog, dont les plus récents sont accessibles ci-contre, sont regroupés en plusieurs rubriques : Ciel mes aïeux (portraits et articles consacrés à ma généalogie), Brèves d'archives (actes et découvertes insolites), La boîte à outils (méthodologie de recherches, outils numériques) et Dans la bibliothèque. Ces contenus sont également accessibles à partir de la frise chronologique ci-dessous. 

L'Arbre généalogique permet de naviguer, par branche, dans les données collectées. La partie Photothèque regroupe des photographies familiales. Enfin, la partie Ressources propose un ensemble de liens vers des contenus intéressants du point de vue de la généalogie (blogs, outils méthodologiques, actualités).

Pour rester au courant des publications, il est possible de s'abonner par mail.

Bonne visite !

 

Maïwenn Bourdic

Accès chronologique aux billets de blog

Parcourez la frise chronologique pour accéder aux articles du blog.

Papiers à en-tête

entete 2I4 ambbAh les archives comptables... Volumineuses, sérielles, pleines de chiffres.

J'ai rencontré peu d'archivistes qui aimaient ça... Je veux dire vraiment, pas juste pour le malin et parfois un peu sadique plaisir d'éliminer une masse énorme, le tout en étant parfaitement en règle. Il faut dire que les bordereaux de liquidation des dépenses et autres pièces justificatives sont rarement sexy. Alors une fois les 10 ans réglementaires écoulés, on disperse, on ventile... (en tout cas pour les documents des dernières décennies).

Parmi ces multiples pièces comptables, il en est cependant qui survivent à cette éradication, pour des raisons d'intérêt historique et patrimonial. C'est ainsi qu'on trouve parfois des collections (souvent totalement artificielles), de factures. En faisant les yeux doux à l'archiviste, avec leur papier à en-tête, leurs typographies alambiquées et leurs quelques illustrations, elles ont sauvé leur papier. Quitte à être extraites pièce à pièce avant la flambée finale, en particulier si elles dataient de l'ère précédant le grand tsunami de papier, aka les années 1950-1960s. Ajourd'hui elles sont dématérialisées. Le plus souvent...

ImprimerE-mail

Cartographie des articles

cartographie articles

Paroles de lecteurs

  • Ce que ne vous dira pas l'état civil...

    • Ma grand-mère s'est suicidée en 1977, il est juste indiquer sur son acte de décès que la mort semble ...

      Lire la suite...

  • Dictionnaire des noms de famille bretons

    • Bonjour je voudrais savoir de qu'elle origine viens le nom Le Déault j'ai fait qq recherche , Le Diaut ...

      Lire la suite...

  • Inscription maritime et généalogie

    • Bonsoir,je suis à la recherche de roger le bonhomme né au havre en 1900,marin à la C.G.T. sur LE PARIS ...

      Lire la suite...

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg