En avril, c'est Challenge de A à Z. Pour ceux qui ne s'y seraient pas encore mis, il s'agit de bloguer un message portant sur la généalogie par jour, avec comme thème le 1er avril, A comme ...., le 2 avril, B comme..., le 3 avril, C comme... etc.

Rejoignez le mouvement ! Plus d'explications sur le blog de La Gazette des ancêtres, sur Chroniques d'antan et d'ailleurs pour le calendrier pense-bête, sur Facebook et sur Twitter (#ChallengeAZ). Pour ce qui me concerne, les posts seront diffusés sur Tumblr et récapitulés en mai sur le site.

 challengeAZ gallica

Maintenant que vous fourmillez d'idées alphabétiquement généalogiques (ou pas), le point suivant peut aider en matière d'illustrations de blog généalogique. Pourquoi cet article ? d'une part lorsque l'on blogue, on a très souvent d'illustrations, car le web est un média d'image ; d'autre part, on ne peut en théorie pas tout faire avec le matériau premier utilisé pour faire de la généalogie, à savoir les archives, et de surcroît les archives en ligne. A noter que ce qui suit s'entend pour un blog non commercial, et hors droits patrimoniaux.

 

Les archives...

Etat civil et registres paroissiaux, recensements de population, registres matricule, fonds iconographiques (cartes postales notamment), délibérations communales, et bien évidemment ce qui est consulté en salle de lecture.... ce sont nos plus grands réservoirs pourvoyeurs d'informations. Malheureusement, ce sont aussi les plus laborieux à utiliser actuellement pour un blog, sauf trop rares exceptions. Dans la majeure partie des cas, il faut, pour réutiliser sur un blog une image issue des archives en ligne, signer une licence de réutilisation papier. Oubliez le "en 3 clics".

En bref :

  • Il est explicitement autorisé de réutiliser les images : des archives municipales de Rennes, des archives départementales de l'Aveyron (tolérance de 25 images), des archives départementales de Haute-Garonne (tolérance de 25 images).
  • Pour les autres, consultez les modalités de réutilisation lorsqu'elles existent (dans les rubriques "Informations pratiques" ou équivalente la plupart du temps, et de plus en plus résumées dans le visualiseur d'archives lorsqu'on l'ouvre pour la première fois). S'il est indiqué "usage strictement privé", cela ne concerne pas un blog, tout non-commercial qu'il soit...

et (surtout) les autres 

Sur la plus haute marche du podium trône : Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France, à la fois réservoir de sources pour faire sa généalogie (ouvrages, presse numérisée et OCRisée), mais aussi d'illustrations, avec d'innombrables photographies, estampes, plans, etc. Histoire de faciliter la tâche, Gallica propose le code nécessaire pour pouvoir feuilleter un ouvrage directement sur un site Internet. La majorité des illustrations de ce site "de généalogie et d'archives" proviennent de Gallica.

Illustrer son blog avec Gallica

 

En seconde position : Wikimedia Commons, qui contient entre autres toutes les illustrations que l'on trouve sur les pages Wikipedia. Les modalités de réutilisation sont citées sur les fiches images, et le code html pour insérer les images est disponible en un clic. Ne pas hésiter à chercher des termes en anglais en cas d'absence de résultats. Certains services culturels (anglo-saxons principalement) y ont versé des images ; les Archives municipales de Toulouse y ont versé des plaques de verre du fonds Trutat. Certains documents sont identifiés comme provenant d'institutions culturelles, mais ont été déposés sur la plateforme par des particuliers...

Illustrer son blog avec wikimedia

 

Pour terminer le podium : Flickr, dont le moteur de recherche avancé permet de filtrer les photos uniquement sous licence Creative Commons. Là encore, modalités de réutilisation et code html d'insertion sont disponibles sur les fiches détaillées des images. Certains services culturels (anglo-saxons principalement) y ont déversées des images.

illustrer blog flickr

Bien qu'au pied du podium, une mention particulière pour la base Cartes postales de Généanet, base constituée du dépôt volontaire d'internautes, très intéressante, notamment pour les cartes postales anciennes de lieux. Les droits d'auteur en matière de carte postale, c'est 70 ans après la mort du photographe (autant dire que jusqu'à la Première Guerre mondiale, on est relativement tranquille...).

 

illustrer blog geneanet

Enfin, en vrac :

  • - La Dépêche de Brest, récemment mise en ligne, peut être réutiliser à des fins non commerciales sans problème
  • - Plein d'images culturelles disponibles sur le portail Europeana (et son petit frère Europeana 14-18)
  • - Delcampe avec pas mal de cartes postales anciennes sans filigrane horrible au milieu (merci les archives départementales)
  • - pour l'Ouest, les Tablettes rennaises (domaine public)
  • - Getty Images pour du "moderne" (moins ma tasse de thé)
  • ... to be continued...

Pour conclure

Que vous restiez dans les clous (ou pas...), la moindre des choses reste de citer la provenance d'une illustration (lieu de dépôt, cote éventuelle voire lien).

 

Sources et liens

Mise à jour 06/03/2014 : ajout de Delcampe, GettyImages, Europeana 14-18 et Tablettes rennaises

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir