Un petit saut au Service historique de la Défense de Lorient m'a permis d'éclaircir un peu les conditions de la mort de mon ancêtre marin Pierre ELIZANO, "présumé mort en mer il y a environ 7 ans" (en 1845, premier mariage de sa fille Jeanne ELIZANO), et mentionné comme "absent depuis 10 ans" en 1849 (second mariage de sa fille). L'occasion également de retracer tout son parcours de matelot depuis ses 16 ans, essentiellement sur des chasses marée ou lougre au cabotage, entrecoupé de campagnes de pêche. En 1821, Pierre ELIZANO épouse Marie Julienne PIRO à Sarzeau ; ils auront 6 enfants.

 

 

Sources et liens

made with love from Fuerteventura

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir