Titre racoleur, n'est-ce pas ?

Poil : substantif masc.
Terme d'anatomie. Filament de nature cornée naissant de la peau ou des muqueuses, et y adhérant par une de ses extrémités, l'autre restant libre et amincie.

 

 

Poil, cheveu, cils, barbe, moustache...

 

Signalement matricule de Maxime Mariton
 
Les sources existent, même si limitées. Notamment dans le temps. On peut toujours questionner les contemporains, interroger mémoire familiale, photographies, registres de matricules. Les hommes sont privilégiés sur ce point...
Et je pourrais naturellement épiloguer sur les cheveux crépus de mon frère et du grand père, entre autres...

 
Couleur : foncée...
 
Les bruns et chatains dominent. Il faut parfois ruser sur les photos, pour deviner ce qui se cache derrière les cheveux blancs des grand-mères...
  • côté paternel : noirs les cheveux de Désiré BIGUAIS, son père François BIGUAIS. Châtain Germaine LE BRUN et ma grand-mère...
  • côté maternel : châtains frisés ceux de René PROUX. Châtain la grand-mère, sa mère. Une seule exception : Epaminondas PROUX, roux de la moustache aux cheveux en passant par les sourcils et les yeux.

 

Poils coupés en quatre
 
Superbe coupe à la garçonne pour l'arrière grand-mère Léontine LE LIVEC.
Coupe toute aussi courte pour son homologue côté maternel. Et pour sa fille (ma grand-mère).
 
Léontine LE LIVEC
 
Apolline Flament
 
Les autres portaient les cheveux longs, tirés serrés sous la coiffe...
 
 
Germain LE BRUN

Côté hommes. La moustache est de rigueur. Admirez les magnifiques roufflaquettes de Germain LE BRUN (sosa 44).
 
 
Moustachus
 
De gauche à droite : Jean BOURDIC (sosa 8), Germain LE BRUN (sosa 44), François BIGUAIS (sosa 20), René PROUX (sosa 12), Maxime MARITON (sosa 14), Désiré MARITON (sosa 28), Elie FLAMENT (sosa 30)
 

Sources

  • > Photographies : archives familiales
  • > Archives départementales du Loir-et-Cher, extrait de fiche matricule de Maxime Mariton, classe 1916

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir