J'ai la "chance" (certes ce n'est pas toujours pratique pour les recherches) d'avoir des ancêtres assez vagabonds. Mis à part un marin mort au large de l'Angleterre et le mariage parental sous l'équateur, la plupart des évènements (naissance, mariage, décès) de mes ascendants directs ont eu lieu à l'intérieur des frontières hexagonales. Et je ne compte pas les voyages divers et variés, les campagnes militaires ou autres séjours : la mappemonde s'imposerait sans doute.

Vingt et quatre départements à ce jour (mise à jour février 2008) :

Cartographie de l'ascendance

 

 
Légende : BLEU - ascendance paternelle ; ROUGE - ascendance maternelle ; VIOLET - mixte.


L'Ouest breton et normand étant exclusivement consacré à l'ascendance paternelle ; le Loir-et-Cher, le Pas de Calais et la Haute Vienne exclusivement maternelle. Ensuite l'Auvergne se partage entre les uns et les autres : Cantal côté paternel, Puy de Dôme et Allier côté maternel. Pour la Gironde et les Bouches-du-Rhône, il s'agit de deux évènements isolés :

  • un arrière-arrière-grand-père communiste, Onésime LE LIVEC (1880-1969), chef linger sur les paquebots de la Compagnie transatlantique, qui a abandonné femme et enfants pour aller s'installer à Bordeaux, y a épousé une nouvelle femme et a eu un fils, Robert (je suis preneuse de toute information !)
  • Pierre REYNAUD, marchand auvergnat, qui est allé s'éteindre à l'hôpital de Salon-de-Provence en 1867.
 
Généalogie, géographie et Internet

Internet offre un gamme d'outils assez intéressants pour satisfaire sa curiosité géographique.

  • pour une localisation rapide de nouveaux lieux : les cartes de Google, que j'utilise notamment pour faire toutes sortes de cartes. 
  • pour le relief : moi qui ait toujours adoré les cartes IGN (petite, j'ai un temps voulu être cartographe), je me régale avec le Geoportail de l'institut en mode expert. A vous les courbes de niveau et les lieux-dits les plus cocasses. 
  • pour la terre de vos ancêtres en 3D (ou tout autre chose) : Google Earth. A noter l'existence de Geoged, service gratuit qui propose de télécharger un fichier gedcom et d'avoir une carte globale de l'ascendance sur Google Earth.
  • Wikipedia, comme toujours, qui donnera toujours des informations plus ou moins succintes mais utiles sur toutes les communes possibles et inimaginables de France et qui n'ont pas forcément un site internet...La généalogie mariée à la géographie, ça ne sert pas qu'à réviser les numéros minéralogiques des départements croisés rarement sur les routes quand on était gamins en voiture et qu'on s'ennuyait.
 

Ca permet aussi de faire la connaissance virtuelle avec Charmensac, petite bourgade d'une centaine d'âmes dont j'ignorais naturellement l'existence. De râler parce que de passage à Ablain-Saint-Nazaire sur les traces de mes Flament, je n'ai pas eu l'intuition de prendre la route menant au lieu dit Au desssus de chez Flament. De trouver Saint-Nectaire sans me servir uniquement de mon odorat (c'était facile...). De se demander si je ne déteste pas certaines eaux minérales que je ne savais pas lorraines parce que Nicolas ROLLIN et son père Claude avaient bu le calicie de Contrex et de Vittel jusqu'à la lie. De quoi en dégouter des générations. Ou encore de localiser un lieu dit à 500 mètres à vol d'oiseau de la maison familiale où a vécu un lointain aïeul. Bref, ça permet de s'amuser un peu !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir