• Changement majeur : le déménagement de mon blog sur cette nouvelle plateforme (nettement mieux à mon goût)

 

Bannière généalogique (blogspot)
  • Côté statistiques

  • Jusqu'à la 7ème génération, tout le monde est déniché. Après, ça se complique... A la 10e génération, 70% sont trouvés... à la 15ème, seulement 0,6%.
  • Taux d'implexe (consanguinité) : un peu moins de 10%
  • L'aïeule trouvée la plus ancienne est Marion LE QUEVEN (18ème génération) née vers 1540, épouse MOCARE. Elle habitait à Plouhinec (Morbihan).
  • Les plus âgés : Guillaume LE DUC (1577-1672), paludier de Batz, mort à 95 ans ; son collègue Hervé OYSEAU (1637-1733), 96 ans ; Guillaume LE RUN (1637-1733), laboureur à Loctudy, 96 ans également. Les plus âgées : Louise LE FLEM (1885-1976), débitante, décédée à 91 ans ; Marie Josèphe GUYODO (1791-1883), aubergiste à Mesquer, 92 ans ; Léontine LE LIVEC (1901-1994), couturière, 94 ans moins 1 jour.
  • Les plus jeunes : Louise LE GUYADER (1712-1738), décédée à 26 ans (Pluguffan) ; Adélaïde Amélie CAUSER (1873-1899), 26 ans (Ploemeur) ; Anne LAUMAY, 26 ans (Blois) ; Aristide Charles Théodore MENEAU (1851-1878), 27 ans, mécanicien à Paris ; Silvine REFAIT (1830-1857), 27 ans, journalière à Millançay.
  • La femme qui a eu le plus d'enfants : Anne DENIEL (1684-?), épouse de Mathias QUENET (?-1711) puis de Laurens VOLANT : 15 enfants entre 1703 et 1727, sept avec le premier, huit avec le second...
  • Le plus grand patriarche : avec 3 mariages et 2 enterrements, c'est sans conteste Jacques BOURDIC (1669-1736), avec ses 18 enfants déclarés. Cinq décèdent avant l'âge de 10 ans.
  • Celui qui a pris un abonnement à l'autel : Guillaume LE REUN (1721-1787), 5 mariages et 4 enterrements.
  • Écarts d'âge entre époux. Pierre MARITON, 41 ans et Anne CHOLET, 19 ans, mariés en l'an VIII à Selles-sur-Cher (22 ans d'écart). Jacques BOURDIC, 51 ans, deux fois veuf, et Jacquette MICHEL, 23 ans, mariés en 1721 au Croisic (28 ans d'écart). Pasquier LE CORRE, laboureur de 52 ans, épouse en 1727 Anne BALBOUS, 22 ans (30 ans d'écart). Et parce que ça ne marche pas que dans un sens : Gabrielle LEBIGUAIS, 37 ans, épouse François LEBIGUAIS, 26 ans, en l'an XI à Vains (12 ans d'écart)...lequel veuf épousera à 53 ans une femme de 30 ans.
  • Les plus jeunes au mariage : les auvergnates Marguerite GEUF, 13 ans (1783) et Alix RODIER, 12 ans (1758). Et deux finistériennes pour lesquelles les dates de naissance sont à vérifier (9 ans c'est vraiment jeune...).

 

Et les statistiques du site alors ? à ce jour, le site a accueilli environ 1 500 visiteurs uniques absolus... depuis que les stats sont activées, soit depuis la mi septembre 2008.

  • D'où venez-vous ?  

De partout Smile ! La France représente 80% des internautes qui atterrissent ici (normal, vu le sujet des articles et surtout la langue). Mais il y a également eu des visiteurs canadiens (33), et quelques européens, américains, latinos américains, marocains (8), algériens (2), chinois (6)... PS : non la grosse boule nantaise ne représente pas uniquement mes propres visites.

 

Synthèse géographique

 

  • Comment venez-vous ? 

La majorité d'entre vous accède au site par le biais de sites référents, principalement le blog Geneanet, Netvibes, mon ancien blog (qui vit ses dernières heures) et le blog Des racines et des êtres. Côté moteur de recherche, Google écrase ses concurrents, avec des recherches concernant les prénoms originaux, les archives en ligne, et le nom de mon site (la Revue française de généalogie est passée par là).

Dans les requêtes originales :

    • "le site généalogie.com est-il fiable ?", "quel est le site généalogie le plus fiable ?" (quelle question ! celui sur lequel vous êtes tombés Cool )
    • "a quoi servent les flux et reflux d internet" (comme quoi mon post sur le sujet était une bonne idée ! ),
    • "analyse de le goût de l'archive de farge" (vu le nombre de requêtes pour le livre d'Arlette Farge, je soupçonne fortement des étudiants ayant eu une fiche de lecture à faire... je suis passée par là),
    • "ardoises en forme de bigoudene" (elle doit avoir de sacrés traits taillés au couteau !),
    • "cadavre sortie d'un cercueil", "puanteur a l ouverture d un cercueil"
    • "comment écrire 6 divoces sur 10",
    • "nom de famille breton commençant par j",
    • "odeur boites cauchard"(croyez-moi, ça pollue le cerveau à forte dose),
    • "rechercher a blois les femmes xxx" (euh...)
Source du trafic
 

Tout mène à la généalogie (voir aussi sur le blog de Raphaël ici et )...

Il est temps pour moi de vous souhaiter à tous, généalogistes et visiteurs tombés ici par hasard : BLOAVEZH MAD 2009 !

 

Carte de voeux, années 1910-1920