Le Généafil souffle ses 6 bougies

Publié le .

geneafilM'interrogeant dernièrement sur la pertinence du Généafil (flux de veille sur la généalogie et les archives) aujourd'hui, j'ai été agréablement surprise des statistiques, que je ne regarde que très rarement.
 
Il y a bien sûr les abonnés...
 
Mais il y a surtout les statistiques[1] de lecture et de clic sur les liens qui font chaud au coeur ! Les gens cliquent sur les informations que nous diffusons, et ça fait du bien de le savoir dans ce monde où il faut se battre contre des algorithmes obscurs d'heure de publication, de ranking et autres barbarismes des réseaux sociaux.
 
 
 
6 ans de veille collaboratif, ça rime avec :
 
Peu visitée et peu attractive, la plateforme Wordpress qui a succédé en 2012 à l'ancienne simple page HTML, a surtout le mérite de permettre aux liens diffusés (qui meurent eux aussi, bien sûr) de rester accessibles en ligne en dehors des flux très éphémères que sont les réseaux sociaux.
 
Alors, en soufflant cette bougie d'anniversaire, un très grand merci aux lecteurs et un très grand merci aux veilleurs, toujours sur le pont.
 
Cher Généafil, je te souhaite un très bon anniversaire !
 
Si vous souhaitez participer, il suffit d'avoir un flux RSS à fournir et d'envoyer un petit mot à contact[a]geneafil.fr !
 

Liens

Enregistrer

Enregistrer

Mots-clés: Archives, numérique, XXIe siècle

Imprimer