John Kitchin, originaire de Londres, né vers 1734, se fixe à Paimboeuf (Loire-Atlantique) vers 1758. Condition première : abjuration d’hérésie (18 mars 1758), “hors de la vraye église il n’y a point de salut”. Ensuite, il peut se marier (à Marie Jeanne Commery), avoir des enfants. Veuf, il épouse en 1766 Catherine Hoquet. C’est en marge de cet acte qu’apparaît son surnom français… Cuisine !

ad44 kitchin

Source

  • Archives départementales de Loire-Atlantique, BMS de Paimboeuf

Comments powered by CComment