tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

#ChallengeAZ - U comme Université

Ou comment et pourquoi faire des recherches généalogiques aux Archives nationales, même lorsqu'on n'a ni ancêtre fonctionnaire d'État, parisien ou VIP.

Un ancêtre étudiant à l'époque où c'était encore plus qu'aujourd'hui un luxe ? Les fonds des Archives nationales peuvent vous intéresser ! Avant tout, comme toujours pour ne pas se perdre dans les trésors insondables des Archives nationales, un coup d'oeil à la fiche d'aide à la recherche permet de savoir ce qu'on peut y trouver... ou non.

Globalement, ça se passe pas mal en sous-série F/17 Instruction publique (Université impériale, facultés de Paris, et notamment professions médicales, Ecole normale de Paris, élèves sages-femmes, grades universitaires) et dans des sous-séries AJ :

u conservatoire musique rapports

Outre le fonctionnement de l'établissement (gestion administrative et financière, rapports d'activité), on y trouve généralement des dossiers ou du moins des fiches récaputilatives ou des registres sur les élèves, les examens, les diplômes et bien sûr le corps enseignant.

Enfin, on ne peut passer à côté de mai 68, dont les 50 ans, commémorés cette année, ont été l'occasion de numériser et mettre en ligne tout un corpus de documents saisis dans le cadre de procédures judiciaires (inventaire Cour de sûreté de l'état - Affaires classées et jugées (non-lieux) dans le cadre des événements de mai 68, en ligne)

U etudiant revolutionnaire

 

Pour aller plus loin

  • Archives nationales, inventaires nominatifs papier, base Quidam
  • Archives départementales, incontournable série T - Instruction publique, avec là aussi tout ce qui va être bourses, examens primaires, écoles, etc... et dossiers d'enseignants.

 

 

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg