tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

#ChallengeAZ - U comme Urbains

Urbains ou ruraux les ancêtres de R. ? Et bien... étonnamment, il y a une part non négligeable d'urbains (si l'on considère qu'une ville a une population agglomérée au bourg de plus de 2000 habitants début XIXe siècle, voir R. Le Mée plus bas).
Dans les statistiques ci-dessous, ont été considérées comme urbaines les communes de plus de 3000 habitants au milieu du XIXe siècle, ce qui laisse à penser que les bourgs avaient environ 2000 habitants agglomérés. 92 lieux des naissances, mariages et décès (plutôt bien renseignés pour le XXe et XIXe siècle, dans une moindre mesure au XVIIIe siècle). Sur ces lieux, on peut définir, d'après les éléments chiffrés cités dans la rubrique Démographie des articles Wikipédia des communes en question, 30 lieux "urbains", et 62 "ruraux". Répartition intéressante (certes sur un corpus très réduit) si on la compare à la proportion ruraux / urbains nationale.
U urbain insee
Petite cartographie, via Openrefine, Wiki et Carto. En brique, les communes urbaines, et en vert les rurales.

 

Quelques liens

  • INSEE, 1789-1989, deux siècles d'urbanisation, 1989, consultable en ligne.
  • France Guérin-Pace, Denise Pumain, "150 ans de croissance urbaine", dans Economie et statistique, n°230, 1990, consultable en ligne.
  • René Le Mée, "Les villes de France et leur population de 1806 à 1851", dans Annales de démographie historique, 1989, consultable en ligne.

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg