tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

#ChallengeAZ - I comme Inhumations refusées

Charles Cottet, Enterrement en Bretagne, 1900La fin ne se passe pas toujours très bien... Et on l'ignore la plupart du temps, puisqu'on se contente le plus souvent au XIXe siècle des actes de décès civils. L'inventaire Inhumations refusées recense, par diocèse, les cas de refus d'inhumation de l'an XI à 1905, en indiquant les noms des concernés et les raisons. Ces petits dossiers sont constitués généralement des échanges de correspondance entre le diocèse et la préfecture, avec exposé des faits et des griefs, voire des rapports de police.

Les motifs de refus les plus fréquents sont :

  • challengeAZ 2020 Inhumation refusee dejazetrefus des derniers sacrements ou mort sans confession (113 occurrences),
  • suicide (42),
  • divorcé et/ou remarié du vivant de sa première femme (17),
  • mort à l'état d'ivresse (23),
  • non pratiquant (23).


 

Les prêtres défroqués, les anciens prêtres constitutionnels ou encore les actrices, ne sont pas forcément bien vus non plus. Certains dossiers contiennent des récits détaillés de ces enterrements compliqués, comme celui de l'actrice Déjazel, décédée à Brest en 1819 (F/19/5525, dossier 43).

Immédiatement après la sortie du corps, les prêtres ont béni l'Eglise. Ils ont aussi annoncé que le drap mortuaire qui avait servi à couvrir le corps de cette actrice ne serait plus employé dans les cérémonies funèbres.

Ambiance...

 

Voir l'inventaire en ligne Inhumations refusées (an XI-1905)

inventaire qui mérite un petit relooking / réencodage prochainement

 

Pour aller plus loin

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg