#ChallengeAZ - T comme Catherine Tellier, blessée lors des Trois Glorieuses

Publié le .

Révolution de 1830 - Combat de la Porte Saint-Denis - 28.07.1830Après la Bastille, les journées de février 1848, il ne manquait que les Trois Glorieuses. Ces trois jours de la fin de juillet 1830, qui ont fait tombé Charles X et . Le très riche inventaire consacré aux Combattants, insurgés et blessés de 1830 (décorations, pensions et secours) est désormais accessible dans la Salle des inventaires virtuelle.

Cet inventaire nominatif (M. Mayeur, 2000) est une véritable mine d'or. Plus de 3700 dossiers individuels, parmi lesquels on recense 1373 blessés, 1097 combattants, 676 morts, 21 disparus.

Chaque dossier est décrit, lorsque les informations figurent sur les chemises des dossiers, avec les détails suivants :

 

T comme TELLIER, Catherine, blanchisseuse de 18 ans née à Louvain (Belgique), blessée d'un coup de feu au genou droit rue de Rivoli, blessure qui a nécessité l'amputation.

Ou comment la violence fait irruption dans le quotidien et dans la chair...

Cette série de dossiers individuels (et l'inventaire) sont assez touchants. Outre l'aspect strictement individuel, on identifie des lieux de combats, et on devine les blessures, les syndrômes post traumatiques (des personnes deviennent folles ou se suicident), les potentielles conséquences dans la vie des classes populaires touchées...

 

challengeAZ 2020 T trois glorieuses

Bref, pour faire simple, le travail de rétroconversion, encodage et mise en ligne de ce dépouillement m'a particulièrement tenu à coeur et touchée...

 

Voir l'inventaire Combattants, insurgés et blessés de 1830 (décorations, pensions et secours)

 

Pour aller plus loin

Imprimer