tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Il est venu le temps des cathédrales...

cathedrale Saint Corentin de QuimperParmi mes nombreuses tâches archivistiques, l’une de fond(s) porte sur l’inventaire des dossiers de travaux des cathédrales pendant la période concordataire (1801-1905), sous-série F/19, Archives nationales.

Tout au long du XIXe siècle, les Cultes (catholicisme, protestantisme et judaïsme) sont gérés par l’État, pour ce qui relève du non-spirituel : le clergé est quasi assimilé à des agents publics (avec dossiers de personnel et tout) ; les bâtiments sont entretenus sur des fonds publics. Restaurer les cathédrales, c’est à la fois mettre en place des procédures pour rationaliser, contrôler et échelonner les campagnes de travaux, mais aussi conserver et entretenir des bâtiments anciens qui font partie du patrimoine culturel national, que l'on tient de plus en plus en considération. Les dossiers de travaux sont des sources très intéressantes pour l’histoire de l’art et de l’architecture bien sûr, mais également pour les métiers de la construction, des entreprises, du climat (qui dit tempête, dit dégâts... et donc travaux), des relations entre les autorités civiles, religieuses, voire des tensions politiques.

Alors, au fil de ce travail de longue haleine, que je reprends à la suite d'une collègue, je vous invite à suivre les brèves d'archives sur d'archives et d'ailleurs :

 

Notons également que ce travail sur la sous-série F/19 m'a également inspiré l'article Ce que ne vous dira pas l'état civil.

Et puis des filigranes croisés parfois dans les liasses, sur Pinterest (ci-dessous mon préféré).

filigrane F19 7656 1842

 

Voir aussi

Imprimer E-mail

X2a, sur les traces de Cartouche (avec un grand C)

cartoucheLes Archives nationales ont récemment mis en ligne le dépouillement d'une table alphabétique du greffe criminel du Parlement de Paris (chambre criminelle, dite la Tournelle). Cet inventaire reprend les données d'un registre établi à la fin du XVIIIe siècle, mais qui couvre le période 1699-1725 (la suite est en cours). Pour en savoir plus sur cet instrument de recherche, je vous invite à lire l'introduction de l'inventaire mis en ligne en Salle des inventaires virtuelle, et surtout son annexe. Ce formidable outil permet d'avoir des clés d'accès aux plumitifs de la Tournelle (dernier interrogatoire...) et aux arrêts criminels.

Qui dit inventaire nominatif, dit intérêt pour le généalogiste. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit du Parlement de Paris que cela concerne uniquement Paris, voire l'Ile-de-France : en effet, c'est une cour qui juge en appel des juridictions d'un vaste territoire. L'inventaire sériel et plutôt normalisé m'a donné envie de faire quelques visualisations graphiques pour l'appréhender autrement que par ordre purement alphabétique.

Imprimer E-mail

Des lignes d'écriture

Je tombe rarement sur des pépites dans les registres paroissiaux. La plupart du temps, je cherche un acte précis en ayant une date approximative, mais je n'épluche que rarement des dizaines et dizaines de pages.

Surprise dans le registre des baptêmes, mariages et sépultures de Boisseau (Loir-et-Cher) de 1738 -— en dehors du fait que je (re)découvre, en localisant la paroisse, que mes ancêtres solognots venaient aussi du Nord (de la Loire).

  • la première de couverture dudit registre est une litanie des mêmes lignes, décrivant "Comme[nt] il faut tenir la plume pour bien écrire"

boisseau comment ecrire

 

boisseau alphabetA - Accoutumance, amoureusement, adorable
B - Benediction, bannissement, bienseance
C - Commencement, connoissance, commune
D - Denombrement, deresonnable, debrouiller
E - Eloquence, environner, embarasser, ecouter
F - Fornication, famillierement, feneantise
G - Gloutonnerie, generosité, gratification
H - Honnesteté, humiliation, habillisime
I - Imperfection, incompatible, immemorial

 

 

  • enfin à l'intérieur, pour couronner le tout, se trouve l'acte de baptême (suivi malheureusement de près par celui de sépulture) de... Jacques Brel !

boisseau jacques brel

 

Le tout, a priori antérieur au registre, est signé Mathurin [Boulleau].

Source : Archives départementales du Loir-et-Cher, registre paroissial de Boisseau, 1738

Imprimer E-mail

Un vent si extraordinaire et furieux... 1705

Étrelles église 01À défaut d'avoir trouvé un potentiel mariage entre Jean Pihour et Jacquine Boullour (Bullourde) entre juin 1705 (potentiel veuvage de l'épouse) et novembre 1706 (naissance d'un enfant), je suis tombée sur une sacrée tempête qui, le 30 décembre 1795, jeta à terre les clochers d'Étrelles, Domalain, La Guerche et des environs...

La nuit du mercredy trantiesme decembre 1705 il fist un vent si extraordinaire et furieux que de memoire d'homme on n'avoit entendu parler d'un pareil, lequel a renversé grande quantité d'arbres et ietté des logix par terre, et decouvert les autres, sur le logix de leschole du champblanc il y a trois chevronnees à bas dans le bout et coin vers soleil couschant tirant vers le bas dou venoir le vent. La perte plus considerable est le clocher d'estrelle qui etoit un des baux de louesche [Ouest?] lequel à esté coupé du vent ras les cloches, et ietté au travers de la petitte rue consuidant du bourg au presbitere, leglise est toutte presque decouverte et ? ? que la perte et tres considerable, le clocher de Dommalain qui estoit fort beau est tombé aussy, celuiy de la Guerche, de Cornillé, de la Magdeleine de Vitré et plusieurs autres. Le clocher d'estrelles qiu est tombé avoit esté fait et construit en l'an 1609 selon le chiffre qui est au maitresses pieces du dedans de la tour.

Sources

  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, registre paroissial d'Étrelles, 1705 (en ligne)
  • Église d'Étrelles, par GO69 (Own work) [CC0], via Wikimedia Commons

 

 

Imprimer E-mail

L'Officiel des prénoms, version sous-série F/7 des Archives nationales

Plusieurs inventaires nominatifs de la sous-série F/7 (Police) des Archives nationales ont été publiés dernièrement dans la Salle des inventaires virtuelle. Ils permettent d'accéder à des dossiers indidivuels concernant plus précisément :

Prénoms poétiques, insolites, mignons ou plus farfelus les uns que les autres... ces inventaires sont un régal ! Bizarrement, certains ne sont pas revenus au goût du jour ! Mes préférés : Cucufat et Mimine. Voici donc une sélection strictement personnelle de 365 prénoms issus de ces quatre bases.

 
 

Pour aller plus loin...

 

Et la liste alphabétique des prénoms en question :

Abdon - Adalbert - Adhémar - Adjutor - Adraste - Agapit - Agathange - Agnan - Agrild - Alardine - Albéric - Alcuin - Alemande - Allions - Aloph - Amador - Amant - Amateur - Amelot - Amour - Ananie - Andoche - Annibal - Anseline - Anthelmette - Anthime - Aphrodite - Apolline - Aquilain - Archange - Archibald - Argillan - Arnobert - Arnoult - Aron - Asunes - Athanase - Aubine - Auxiby - Aymond - Balbi - Balsamin - Barnabé - Barton - Bathilde - Bazire - Bénédictus - Bénezet - Benigne - Bernardine - Berthin - Bienvenu - Bizaney - Blondine - Bon - Bonaventure - Boniface - Bridgette - Calmets - Candide - Cantien - Carle - Casimir - Caspar - Catharin - Césaire - Césarine - Charlemagne - Chrétien - Christ - Chrysostome - Clairette - Claverie - Cléopâtre - Clerc - Cloud - Collart - Constituant - Cornille - Cox - Crépin - Crispin - Cucufat - Culine - Cunégonde - Cuthbert - Cyrus - Delille - Derembert - Didace - Dodge - Donat - Dophine - Druon - Eberhard - Edmée - Egide - Elaphe - Eléazar - Eloi - Emard - Emillant - Englebert - Ennemont - Ephrem - Epiphanie - Eracle - Erasme - Erimbert - Espérance - Espinosa - Esprit - Euphémie - Euphrosyne - Eutrope - Evrard - Evron - Exupert - Ezéchiel - Faburel - Fasamede - Faucillon - Fauste - Fédel - Félicien - Férréol - Feuillant - Fiacre - Fidel - Fion - Fleury - Flour - Fortune - Franc - Francilien - Fulcran - Fulcrand - Fulgence - Furcy - Gaubert - Gènes - Géraud - Gerschon - Gertrude - Gervain - Gillon - Giraud - Gontran - Gotthardt - Gourgon - Grafferie - Gratte - Grimoard - Guadeloupe - Guerry - Guibert - Guignace - Guillery - Guneux - Halbo - Héliodore - Hélophe - Héracle - Hercule - Herménegilde - Hilarion - Hilarius - Hildebert - Hildrich - Hommebon - Honorat - Humbert - Hurtman - Ignoul - Imendes - Inglard - Iphigénie - Ismidore - Isore - Jacobe - Jasuda - Jeanmiot - Josiah - Jubert - Juvénal - Landulphe - Léard - Léobon - Libert - Lidoire - Ligarde - Loup - Lubin - Lucrèce - Luglien - Luidoni - Lyon - Magloire - Magnol - Malkom - Mammes - Mansuys - Marcelin - Marcou - Mariette - Marignad - Marotte - Marti - Marx - Massacrie - Maur - Maurille - Maurin - Maximin - Médard - Meinrade - Melchior - Memmie - Mercier - Meriadec - Mexme - Miannee - Michault - Mimine - Mizael - Modeste - Montain - Nail - Nanette - Narcisse - Néhémias - Népomucène - Nestor - Nilanion - Nithier - Nizier - Norbert - Odoard - Opportune - Orphée - Orval - Othenin - Otton - Ouradoux - Ours - Ovide - Ozanne - Ozias - Pacifique - Pamphile - Pancrace - Parfait - Parisse - Pasquier - Pelage - Pelagie - Pelee - Pellerin - Pépin - Pervern - Pétronille - Pharamond - Phenix - Philbert - Philogène - Pipe - Placide - Pléard - Polixene - Polycarpe - Polyeucte - Pompée - Pomponne - Porentru - Prix - Projet - Prospere - Prudence - Pyraminus - Queveutdieu - Quiney - Quirin - Radegonde - Raymonde - Raynal - Reinier - Remacle - Rembert - Remige - Rigobert - Robertine - Roch - Rosembert - Rozime - Rudolph - Sabin - Saint - Salvaire - Sarlandie - Savinien - Scipion - Serin - Sernin - Servais - Servatien - Sévère - Sicaire - Sidon - Siebold - Sigisbert - Simonet - Sirende - Siris - Sophonie - Spire - Spiridion - Stilitte - Suesmann - Talazac - Tatius - Térence - Thècle - Théobald - Théodomire - Théodoric - Théodule - Thiebault - Thorin - Tiburce - Timoleon - Tison - Tobie - Trangott - Trophine - Trudon - Tunjes - Ulbric - Ulphe - Ursin - Vaast - Valbert - Vérand - Vérax - Victurnien - Vigor - Vinceslas - Vinox - Virgile - Vital - Wendelin - Wilhelmine - Windeling - Wulfran - Xaverinne - Yphigérie - Ysore - Yvelin - Zacchéus - Zaimondo - Zalkin - Zenobie - Zéphirin - Zozime.

Imprimer E-mail

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg