Bourdic Jean
  

 Il ne manquait qu'un Poilu, le voici !

Cheveux châtains
Yeux : roux ; Front : ba
Nez : moyen ; Visage : ovale
Taille : 1 mètre 56, rectifié 1 mètre 59
Degré d'instruction : 3 

 

Ca n'arrive pas tous les jours (même si j'espère dans quatre ans être toujours active sur ces pages), alors profitons-en. Depuis l'instauration du calendrier grégorien fin 1582 en France, sont bissextiles toutes les années divisibles par 4 (mais pas celles divisibles par 100) et celles divisibles par 400. Bref 2008 est divisible par 4, pas par 100, et nous sommes le 29 février.
Première question qu'on se pose petit quand on fait la découverte de ce jour cache-cache : "mais comment fait-on pour les anniversaires ?"

car tel est notre plaisir

 
Louis par la grâce de Dieu Roy de France et de Navarre a nos ames et feaux conseillers les gens tenant notre Cour de Parlement, chambre de nos comptes et Présidents Trésoriers de France et généraux de nos finances en Bretagne et a tous autres nos officiers et justiciers quil appartiendra Salut.
Ces derniers temps, Archives départementales du Morbihan en ligne aidant, j'ai découvert que mes aïeux morbihanais étaient atteints d'une maladie fort répandue dans les terres du milieu (du département) : la mathurinoïte aiguë ! Rien à voir avec l'épidémie Bonne-Augustine de Givenchy-en-Gohelle.

Trois Mathurin ont fait leur apparition dans mon ascendance directe, sans compter les Mathurin et Mathurine juniors.


Mathurin Guillard
Vue de Saint-Léonard, commune de Vains

 

Un dimanche matin dans les pieds dans les prés salés, sur les traces des Lebiguais, sauniers de la baie du Mont-Saint-Michel...