C'était trop tentant en cette période de catastrophe footballistique...

Dans la famille BIGUAIS guilviniste, je choisis Amédée BIGUAIS, figure emblématique de l'Union sportive guilviniste (USG). Le stade de la commune porte désormais son nom.

L'union sportive guilviniste, 1921 (Cap Caval)

 

Les Archives commerciales de la France, journal bi-hebdomadaire, répertorient les sociétés, faillites, liquidations judiciaires, changements de propriétaires, etc., des entreprises à travers toute la France entre 1874 et 1955. La Bibliothèque nationale de France a numérisé et met à disposition sur Gallica les numéros (OCRisés... c'est-à-dire avec reconnaissance optique de caractères, ce qui permet une recherche plein-texte notamment) de 1874 à 1936, de quoi lancer des pistes de recherches généalogiques intéressantes...

Archives commerciales de la France.

9 octobre 1903. Le tribunal de commerce de Quimper place en liquidation judiciaire l'horlogerie Le Flem d'Audierne (Finistère).

Suite des aventures de ce brave François Dominique de L'Espine, sieur de Villoizeau. En août 1707, il est "commis à la recepte et conservation des droits d'Inspecteur visiteur et Contrôleur aux Entrés des Eaux de vie vin et autres boissons" à Guérande. L'occasion de quelques rapports concernant des fraudes, procès-verbaux faits à Pierre Laragon, sieur de Launay, avocat à la cour et substitut de l'Intendant et à son commis au greffe Pierre Lizeul, conservés aux Archives départementales de Loire-Atlantique.

Signature de François Dominique de Lespine, 1707

 

Suite des aventures de ce brave François Dominique de L'Espine, sieur de Villoizeau : après les alcools (1707), les boucheries (1711), il s'occupe en 1713 des droits sur le tabac ; les taxes alors prélevées étaient "entièrement perdues par la consommation du faux tabac qui se faisait par plusieurs vagabonds".

Signature de François Dominique de Lespine, 1707

 

Et où j'ai mis deux dates de naissance et deux dates de baptême à une aïeule...

La mise en ligne de l'état civil des communes de la fin de l'alphabet aura permis d'avancer (merci à J-P Tixier pour le dépouillement) sérieusement du côté de l'ascendance du Puy-de-Dôme : principalement à Saint-Nectaire et au Vernet Sainte-Marguerite. Parmi les actes, le décès de Gabrielle BAUVERT, veuve d'Annet MADEUFFE, morte en son domicile à l'âge respectable d'environ 102 ans !

Gabrielle Beauvert, extrait de l'acte de décès (AD63)