tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg

Message

ARI Cloud Carousel: "System - Ninja Shadowbox" plugin isn't installed.

Des matricules militaires

Il n'aura échappé à personne que nous sommes désormais en 2014, et que les commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale battent (déjà) leur plein. Côté archives, cela se traduit par une forte incitation à mettre en ligne les registres des matricules militaires. GénéInfos - La Revue française de généalogie a dressé une carte cliquable récapitulant les départements ayant mis en ligne les registres matricules (vert) ou uniquement les tables alphabétiques (jaune).

 

Pour l'outre-mer, les tables alphabétiques des registres matricules pour tous les pays, des origines à 1940, et les registres matricules suivants sont en ligne sur le site Internet des Archives nationales d'outre-mer :

Les registres conservés aux Archives nationales d'outre-mer concernent uniquement les personnes disposant du statut de citoyen français au moment de leur recrutement ou celles ayant obtenu ultérieurement la citoyenneté française. Les registres concernant les recrues ne disposant pas du statut de citoyen français sont conservés par le Service historique de la Défense.

  • Maroc et Tunisie (Archives diplomatiques)
  • Martinique (registres 1889-1921 + tables jusqu'en 1941)
  • Guadeloupe

 

 

Imprimer E-mail

#Geneatheme : Organisation cherche temps

telegramme

Cherche temps en rab pour :

  • Migrer www.daieux-et-dailleurs.fr vers Joomla 3 et changer ce foutu template JA Purity qui casse et m’énerve ;
  • Scanner les deux boîtes de photos (dont la majeure partie avait été photographiée), et par conséquent les retagger sous Picasa ;
  • Rajouter des relevés dans mon TreePad parce que ça fait longtemps. By the way, ce qui était exploitable facilement est accessible sur mon site dans Relevés généalogiques ;
  • Continuer la reprise systématique des témoins dans OhmiGene dans le champ Intervenants ;
  • Récupérer les actes des Sosas sur les Archives du Pas-de-Calais (et les liens ark). Du travail aussi pas mal en Loir-et-Cher, et en Auvergne ;
  • Aller aux Archives. Du Morbihan, sans doute, parce que j’ai un faible pour elles et toujours de quoi y faire quelque chose.

Mais la vie professionnelle pompe pas mal d’énergie et de temps en ce moment…

Sinon, je me retrouve pas mal dans La cigale et la fourmi ou l’apologie de ma non-organisation, de GenBècle ou dans L’anarcho-généalogie comme méthode de recherche originale, de MaLibeLe.

Et vive la sérendipité !

Imprimer E-mail

Créer des frises chronologiques et dynamiter son blog de généalogie

Dynamiter... plus encore que dynamiser, parce que vous risquez d'avoir quelques articles à refaire !

Plus de 3 ans que je cherche (par intermittence, d'accord) à faire une frise chronologique lisible à partir de données généalogiques, et que cela soit gérable (générable, aussi). Il suffisait de chercher avec les bons mots clés, pour tomber sur la perle du moment sur le web : Timeline JS, cette frise qui fleurit sur bon nombre de sites Internet (récemment par exemple sur celui des Archives de Rennes).

Ca me titillait d'autant plus que la ligne de vie est en plein boum sur la toile généalogique. Citons notamment l'article de La Gazette des Ancêtres "Organisez vos données en créant une ligne de vie" et les piqûres de rappel régulières, comme celle par exemple de Chroniques d'Antan "La ligne de vie, outil de réorganisation".

Frise chronologique de Pierre Elizano

 

Imprimer E-mail

Illustrer son blog Généalogie en 3 clics

En avril, c'est Challenge de A à Z. Pour ceux qui ne s'y seraient pas encore mis, il s'agit de bloguer un message portant sur la généalogie par jour, avec comme thème le 1er avril, A comme ...., le 2 avril, B comme..., le 3 avril, C comme... etc.

Rejoignez le mouvement ! Plus d'explications sur le blog de La Gazette des ancêtres, sur Chroniques d'antan et d'ailleurs pour le calendrier pense-bête, sur Facebook et sur Twitter (#ChallengeAZ). Pour ce qui me concerne, les posts seront diffusés sur Tumblr (MAJ 2015 : rapatriés depuis sur ce site) et récapitulés en mai sur ce site.

 challengeAZ gallica

Maintenant que vous fourmillez d'idées alphabétiquement généalogiques (ou pas), le point suivant peut aider en matière d'illustrations de blog généalogique. Pourquoi cet article ? d'une part lorsque l'on blogue, on a très souvent d'illustrations, car le web est un média d'image ; d'autre part, on ne peut en théorie pas tout faire avec le matériau premier utilisé pour faire de la généalogie, à savoir les archives, et de surcroît les archives en ligne. A noter que ce qui suit s'entend pour un blog non commercial, et hors droits patrimoniaux.

 

Imprimer E-mail

Internet, généalogie et désinformation

Ce n'est pas forcément l'article que je souhaitais faire sur la question, et ce ne sera peut-être pas le seul, mais il est des lectures certains jours qui ont l'effet de la goutte d'eau de trop. Internet est un formidable outil... pour tous les usages. Y compris les campagnes de communication qui fleurissent sous couvert de bonnes intentions, d'expressions à la mode, de désinformations et de fantasmes galvaudés. Au hasard : généalogie, open-data et archives-qui-nous-cachent-des-choses.

Des articles suspects apparaissent par vagues sur le web. Il y est question en vrac et dans le bon ordre - le hasard sans doute :

  • de l'engouement des Français pour la généalogie, cette "passion française", s'appuyant sur une enquête Ipsos de mars 2010 faite à la demande de genealogie.com
  • d'open data et du jugement du tribunal administratif du Cantal
  • de la réticence et du blocage de professionnels cachottiers et conservateurs

 

Petit florilège de cette délicieuse campagne de désinformation.

 

Imprimer E-mail

tablettes_rennaises_ms619_bg.jpg